Le -
modifié le -

Orelsan fête son anniversaire: 5 infos sur sa carrière

© Getty

1. Orelsan commence la musique dans le groupe formé avec Gringe, les Casseurs Flowters

Orelsan commence la musique au début des années 2000 dans un groupe qu’il forme avec Gringe, les Casseurs Flowters. Le nom du groupe est tiré du film Maman j’ai raté l’avion, dans lequel le duo de bandits s’appelle «Casseurs flotters».

Le groupe développe une petite notoriété en 2007 avec la sortie du clip «Saint-Valentin» sur Internet. Si Orelsan continue ensuite des projets en solo, les deux amis ne se quittent jamais vraiment. En 2015, ils se retrouvent pour le programme court de Canal+ «Bloqués»

2. Orelsan se fait connaitre grâce à internet

C’est en 2008 que la carrière d’Orelsan débute vraiment. Il se fait connaître sur internet grâce aux titres qui font d’ailleurs polémiques: «Sale pute» et «Changement», dont les clips, ainsi que celui de «Saint Valentin», ont été vus par plus d’un million de personnes.

Dès lors, le rappeur commence à se produire sur scène et donne des concerts à Paris et dans sa ville d'origine, Caen. En 2009, il entame une tournée dans toute la France pour promouvoir son premier opus «Perdu d'avance» produit par Skread, également producteur de Booba, Sinik, Rhoff ou encore Diam’s.

3. Orelsan interdit de se produire au Printemps de Bourges

En mars 2009, le titre «Sale pute» d’Orelsan provoque une polémique. Alors qu’il doit se produire au Printemps de Bourges, des politiques seraient intervenus auprès du directeur de l’événement pour interdire sa prestation.

Sa chanson est perçue comme une «incitation à la violence contre les femmes». Cette controverse se révèle être un bon coup de publicité pour le chanteur qui, à travers cet événement, se fait connaître du grand public.

4. «Le chant des sirènes», son deuxième album, le consacre dans le paysage du hip-hop français

En 2011, la sortie de son deuxième album «Le chant des sirène» le confirme dans le paysage du rap français. Un an après, Orelsan est récompensé par deux victoires de la musique, dans la catégorie «Rap et musiques urbaines de l'année» ainsi que la catégorie  «Groupe ou artiste révélation du public».

Le 31 mai 2012, «Le chant des sirènes» est certifié disque de platine avec 100 000 exemplaires vendus.

5. Orelsan est aussi un acteur et réalisateur

En 2015, Orelsan se lance un nouveau défi. Il réalise avec Christophe Offenstein  «Comment c’est loin», et met au casting Gringe, son ami de toujours, mais aussi... lui-même. La même année, Orelsan est à la tête du programme de Canal + «Bloqués» avec Gringe. Un an plus tard, Orelsan fait une apparition dans le long-métrage «Peur de rien», réalisé par Danielle Arbid.