Le -
modifié le -

Orelsan et Kery James décrivent leur vision de la société dans «A qui la faute»

Réalisé par Leïla Sy, le film de Kery James «Banlieusards» sera diffusé sur Netflix à l’automne prochain. Et pour informer le plus de personnes possible, il a trouvé la meilleure façon de promouvoir son prochain long-métrage. Dans le clip «A qui la faute», le rappeur s’associe à Orelsan pour raconter leur version de la société.

En bas de tours et sur un parterre de miroirs, les deux artistes parlent de leur vécu et se renvoient la balle à tour de rôle. Inégalités sociales, racisme, discrimination, de nombreux sujets sont évoqués. Pendant plus de six minutes, les échanges montrent les points de vue des jeunes hommes. Pourtant basé sur le vécu de chacun, du côté des spectateurs, certaines font échos.

Kery James et Orelsan, un duo qui cartonne

La vidéo «A qui la faute» a déjà été vue des millions de fois sur internet. Les fans sont impatients de découvrir l’univers du rappeur dans son film. Dans un premier temps, c’est sur son compte Twitter que Kery James a annoncé la nouvelle. «La venue d’un nouveau cinéma, le retour du Rap Français».

Du côté des fans, tous ont été conquis par ce duo. L’interprète de «Paradis» a apporté sa touche à l’univers de Kery James. «A qui la faute» figurera sûrement sur la bande originale du long-métrage. Après ce morceau, tous attendent la sortie de ce film avec impatience.. Et pour cela, il faudra le 12 octobre 2019.