OneRepublic se confie sur «Didn’t I»: «C’est triste et joyeux à la fois»

Le - Par .

Le groupe s’est confié au micro d’NRJ sur leur tout nouveau titre «Didn’t I», leur relation avec le public français et leur amour pour la France…

OneRepublic parle de leur titre "Didn't I"

Leur album arrive ! Annoncé pour le printemps, l’opus est en cours de préparation… Depuis plusieurs mois, les OneRepublic se baladent dans les rues de Paris, en quête d’inspiration. Comme à leur habitude, le groupe aime venir dans la capitale française pour écrire leurs albums. «Paris nous inspire beaucoup musicalement […] On a travaillé avec Philippe Zbar et Hubert de Cassius. C’est presque devenu typique je pense… On ne le fait pas exprès, on les finit toujours à Paris».

Allant de café en café, Ryan Tedder aime observer les gens dans leur quotidien. Et visiblement ce processus fonctionne pour les OneRepublic. «Counting Stars», «I Lived», «Apologize»… Tous ces titres sont devenus incontournables. Mais y-a-t-il réellement une recette secrète pour réussir dans le milieu de la musique?

«Tu dois écrire quelque chose que tu veux entendre. Tout ce que tu peux faire, c’est écrire cette chanson qui te rendra le plus heureux, que tu aimeras le plus, qui t’amuse. Et j’espère, si tu es chanceux, ce que tu aimes et que tu adores, tout le monde l’aimera».

OneRepublic parle de «Didn’t I»

Ce nouveau morceau annonce la couleur de leur prochain album. Avec «Didn’t I», les OneRepublic ont voulu revenir aux titres qu’ils faisaient au début de leur carrière. «C’est la première chanson que nous avons faite en 10 ans… Et qui fait penser au groupe ‘qui a fait Apologize’. Qui est, bien évidemment, notre premier single».

Ils le confirment, en écoutant cette chanson, le groupe voulait que leurs fans pensent à ce hit qui les a rendus célèbre. «C’est cette chose qui relie, comment on a commencé mais aussi qui rappelle vraiment le style de 2020. C’est joyeux et triste en même temps».

A travers les paroles de «Didn’t I», la bande de garçons aborde un sujet que de nombreuses personnes ont vécu : «ça parle de divorce, de la fin d’une relation amoureuse mais en même temps, c’est aussi très beau. C’est comme se dire, ‘ça n’a pas fonctionné mais n’est-ce pas merveilleux ?’».

Ryan Tedder porte la casquette de réalisateur

A côté de la musique, le leader des OneRepublic produit et réalise plusieurs séries et films. Une première émission sera diffusée sur la chaîne américaine NBC. «Je travaille sur une série qui s’appelle ‘Songland’ qui se résume à écrire en fonction de la caméra. On a beaucoup d’artistes qu’on a déjà enregistrés comme Her, Usher, Julia Michaels».

Ryan Tedder explique ses projets en tant que producteur/réalisateur

Le public français toujours présent pour les OneRepublic

Depuis leur premier passage à Paris en 2008, les OneRepublic entretiennent une relation exceptionnelle avec leurs fans français. «On n’a jamais sauté d’étape, on a commencé par la plus petite salle possible et ensuite on a évolué. […] On a aussi demandé à notre promoteur d’ajouter Lyon et Bordeaux à notre tournée». Les OneRepublic sont de retour au Zénith de Paris en fin d’année.

Lire aussi