Le -
modifié le -

Notre top 5 des meilleurs beat em all de l'histoire

© 

Un dieu pour les dominer tous

En 2005, Kratos faisait ses grands débuts sur PS2 avec God of War. Après cinq opus distincts, la licence est revenue sur PS4 en 2018 avec une suite qui a pris des airs de reboot. La Grèce cède donc sa place à la mythologie nordique. En plus de proposer des séquences nerveuses et un aspect RPG bien travaillé, cet épisode met en avant une relation complexe, mais néanmoins passionnante, entre Kratos et son fils Atreus. S’il est non seulement un modèle de gameplay (surtout lors des affrontements face aux boss redoutables), God of War est aussi un des jeux les plus marquants de cette génération.

Une belle touche féminine

Habituellement, les Beat’em all mettent en scène un personnage masculin fort, aux muscles saillants. Pourtant, PlatinumGames choisit de vous faire incarner la sorcière Bayonetta. Cette charmante héroïne, au charisme incroyable, utilise ses cheveux pour détruire les anges et autres démons qui se mettent en travers de son chemin. Après un premier opus très apprécié, les développeurs créeront une suite spécialement conçue pour la Wii U (avant un portage sur Switch) en 2014. En plus de ses combats d’une intensité rarement observée dans un jeu, il faut également applaudir la plastique irréprochable des deux opus. Vivement le troisième !

La guerre et l’Apocalypse

Totalement débarquée de nulle part, la saga Darksiders a étonné par sa qualité en 2010. Le premier titre s’éloigne de la structure traditionnelle d’un God of War en proposant un aspect action/aventure plus poussé à la manière d’un Zelda. Vous y incarnez le chevalier de l’Apocalypse, War (ou Guerre en français), qui arpente un monde dévasté par des hordes venues des enfers. En plus des combats habituels, vous devez résoudre des énigmes et esquiver de nombreux pièges. Le jeu aura droit à une suite en 2012 et un troisième opus est sorti en novembre 2018.

La chasse est ouverte

Capcom a eu beaucoup de mal à concevoir Resident Evil 4 avant sa sortie en 2005. Un des prototypes du titre a même donné vie à un tout autre jeu : Devil May Cry. Dans ce Beat’em all, vous prenez le contrôle de Dante, chasseur de démons et fils d’un légendaire chevalier. Le gameplay est focalisé sur les combos et sur le style avec lequel vous massacrez vos adversaires. Une note est même attribuée à chaque combat terminé. Ce système perdurera pour les quatre suites (dont un reboot) qui n’ont jamais varié la formule. Un vrai cinquième épisode débarquera en 2019.

La passe de trois !

Décidément, l’éditeur japonais Capcom sait créer des Beat’em all inoubliables ! Avec Onimusha: Warlords, le samurai Samanosuke doit affronter des vagues de démons dans un Japon féodal. Le jeu embarque une caméra aux angles fixes à la manière d’un Resident Evil, tout en arborant une plastique irréprochable lors de sa sortie en 2001. Après cinq opus, Onimusha: Warlords reviendra dans une version remastérisée sur les consoles actuelles en 2019.