Le -
modifié le -

Notre top 5 des meilleures présentations de l'histoire de l'E3

© 

Un prix et c'est fini

C'est lors de la toute première édition de l'événement en 1995 que Sony a décidé de casser la baraque. Lorsque Steve Race, alors président de Sony Computer Entertainment America, monte sur scène, personne ne se doute que les prochaines secondes vont être décisives pour la fameuse guerre des consoles. Race arrive devant le pupitre et déclare uniquement "299", soit le prix en dollars de la PlayStation. C'est 100 $ moins cher que la Saturn de SEGA et l'audience présente est plus que conquise. Sony commencera alors sa marche fabuleuse vers le succès dans l'industrie du jeu vidéo.

© 

Dans la peau de Link

Pour clôturer sa conférence à l'E3 2004, Nintendo avait gardé une belle surprise pour ses fans. Au moment de quitter la scène, Reggie Fils-Aimé, l'ancien président de Nintendo of America, dévoile le prochain The Legend of Zelda sur GameCube. Celui qui s'intitulera finalement Twilight Princess et qui sortira uniquement en 2006 voit son créateur Shigeru Miyamoto débarquer face à l'audience, armé d'une épée et d'un bouclier. L'ovation est immense et ce moment restera comme l'un des plus marquants pour le constructeur japonais.

La PS4 impose son style

Si la foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit, Sony a tout du dieu du tonnerre ! Après sa victoire écrasante sur SEGA en 1995, PlayStation réitère l'exploit avec sa PS4 face à la Xbox One. Durant une conférence de folie à l'E3 2013, les exécutifs de la marque Andrew House et Jack Tretton se succèdent pour annoncer que la PS4 sera compatible avec les jeux d'occasion, n'aura pas besoin d'être connectée à Internet et sera vendue à 399 $. C'est donc tout le contraire de la Xbox One vendue 499 $ à sa sortie. Si Microsoft redresse ensuite la barre, la PS4 vient de marquer les esprits.

© 

La magie de la nostalgie

Deux ans plus tard à l'E3 2015, la Xbox One poursuit sa rédemption et annonce contre toute attente la rétrocompatibilité avec les jeux Xbox 360. Cette possibilité de pouvoir rejouer aux titres des générations précédentes n'était plus d'actualité sur les nouvelles machines. Microsoft vient alors de ressusciter cette fonctionnalité très demandée. Les fans ont parfaitement su exprimer leur joie. Deux ans plus tard, la firme américaine annoncera le même traitement de faveur pour les jeux de la première Xbox.

© 

Les rêves deviennent réalité

Malgré le fait que le jeu se fasse encore attendre à l'heure actuelle, Final Fantasy VII Remake a fait l'effet d'une bombe à son annonce lors de la conférence Sony à l'E3 2015. Un simple trailer a réussi à mettre tout le monde d'accord avec un titre dont personne n'osait rêver. Les amoureux du septième opus de la saga de Square Enix n'en sont pas revenus. Espérons une sortie très bientôt.

Final Fantasy VII Remake (E3 2019)