Notre top 5 des enfants marquants dans les jeux vidéo

Le - modifié le

Que nous les incarnions ou que nous les protégions, les enfants ont un rôle important dans les jeux vidéo. Voici 5 enfants ou adolescents marquants dans l’histoire des jeux vidéo.

Clémentine (The Walking Dead)

On rencontre Clémentine dans le premier volet de la saga des Walking Dead de Telltale Games. Lee, le héros, fait la connaissance de cette petite fille qui avait échappé aux zombies en se cachant à l’intérieur de sa cabane dans un arbre. Nos instincts de protection envers cette fillette vont s’accroître au fil du temps. De petite fille innocente, nous la retrouvons en adolescente guerrière et protectrice d’un bébé. Clémentine aura fait du chemin et la peur que l’on éprouve à l’idée de sa possible mort rend le personnage très attachant. 

Ellie (The Last of Us)

Dans le même style que le duo Lee/Clémentine dans la série des jeux vidéo Walking Dead, nous retrouvons ici le duo Joel/Ellie dans The Last of Us. Joel a vu le monde avant l’apocalypse, contrairement à Ellie qui est née dans ce chaos. Elle a ainsi développé de nombreuses compétences de survie et de combat. Le duo Ellie et Joel est assez équilibré, l’un aidant l’autre à travers les décors apocalyptiques du jeu. On apprécie Ellie pour sa ténacité, son courage et sa volonté. C’est une forte tête, intelligente, et c’est un plaisir de l’avoir comme compagnon de jeu. 

Max (The Life is Strange)

Maxine, qui préfère être appelée Max, est une adolescente de tout juste de 18 ans. Elle est dotée du pouvoir de rembobiner le temps, nous suivons ses aventures au sein de la mystérieuse université Blackwell. C’est une adolescente réservée et gentille, avec laquelle nous traversons bien des épreuves. Le fait de la suivre à travers l’apprentissage de son pouvoir permet aux joueurs de véritablement s’attacher à l’héroïne de The Life is Strange.

Emily Kaldwin (Dishonored)

Lorsqu’on fait la connaissance de Corvo, le héros du premier volet de la saga Dishonored, on s’attache tout de suite très vite à l’impératrice et à sa fille : Emily. Est-ce parce qu’on les regarde à travers les yeux de Corvo ? En tout cas, les scénaristes ont réussi à nous rendre sympathiques les personnages en très peu de temps, si bien que le meurtre de l’impératrice et l’enlèvement de sa fille nous révulsent. Lorsqu’on se retrouve en prison, on est bien déterminé à retrouver la petite fille. Emily est une petite fille attachante, vive et intelligente. Elle voit en Corvo une figure de père et c’est un plaisir de la retrouver adulte dans Dishonored 2.

Les enfants de Bordeciel (Elder Scrolls : Skyrim)

C’est bien connu, les enfants de Skyrim de Bethesda Game Studios sont célèbres. Entre les enfants du Jarl Balgruuf qui vous prennent pour un serviteur de leur père ou Braith qui vous menace de coups de poing sur le nez, les petits bipèdes de Bordeciel ont mauvaise réputation. À cela s’ajoute le fait qu’ils sont immortels (bien qu’un mod puisse arranger cela) et vous avez la recette pour des enfants insupportables. Heureusement, la situation s’améliore avec le DLC Hearthfire, où vous allez pouvoir adopter deux charmants orphelins des rudes contrées de Borderciel.