Notre top 5 des DLC les plus ambitieux et marquants du jeu vidéo

Le - modifié le

Même s'ils ont été décriés par le passé, plusieurs DLC ont apporté une vraie plus-value aux jeux auxquels ils étaient destinés. Voici notre top cinq des meilleurs contenus téléchargeables.

Aussi enivrant qu'un bon vin

Déjà subjugués par l'immensité du jeu de base, les joueurs ont pu s'administrer une nouvelle dose de The Witcher 3: Wild Hunt avec sa seconde et dernière extension nommée Blood & Wine (testée dans nos pages). Cet immense DLC ajoute la région de Toussaint, avec une toute nouvelle histoire et de nombreux personnages charismatiques à rencontrer. Cette zone inédite possède aussi une patte artistique charmante qui magnifie d'autant plus les paysages créés par CD Projekt RED. Avec une durée de vie avoisinant la quarantaine d'heures, l'impression de se lancer dans un tout nouveau jeu est plus que légitime.

© 
© 

Une folie inépuisable

Sans pour autant révolutionner la formule de ce quatrième opus, Bethesda Game Studios a offert un nombre de quêtes supplémentaires très important via les DLC de The Elder Scrolls IV: Oblivion. C'est surtout avec Shivering Isles que les développeurs ont frappé fort ! Une toute nouvelle carte fait son apparition avec un scénario totalement inédit. Cette histoire supplémentaire est directement ajoutée au jeu de base, ce qui vous permet de conserver votre personnage initialement créé. Les îles du Tourment ont un côté sombre et coloré, et sont dirigées par un protagoniste charismatique : le prince de la folie. De quoi s'occuper durant de longues heures.

Le Far West putride

Rockstar Games a pris tout le monde par surprise avec le DLC Undead Nightmare à destination de l'excellent Red Dead Redemption. Dans cette réalité alternative, vous vous retrouvez plongé(e) dans un western où les morts reviennent à la vie. Ces zombies se baladent un peu partout sur la carte, et le bestiaire s'est également zombifié pour l'occasion. Un mélange assez inattendu qui donne vie (ou mort) à un Ouest américain post-apocalyptique délicieux. Sans oublier un twist scénaristique assez inoubliable en prime.

© 
© 

Deux filles en enfer

Dire que The Last of Us a marqué l'histoire du jeu vidéo est un doux euphémisme. Avant la suite qui débarquera prochainement sur PS4, le studio Naughty Dog a proposé un DLC aussi court que poignant pour le premier opus. Nommée Left Behind, cette aventure vous permet d'incarner Ellie en revivant des événements marquants de son passé. Sa relation avec son ancienne meilleure amie Riley est au centre de l'intrigue. Un scénario prenant, au dénouement déchirant...

Jusqu'au bout de la nuit

Malgré son sérieux et son réalisme très prononcé, GTA IV s'est lâché sur le dancefloor avec son extension The Ballad of Gay Tony. C'est aux commandes d'un nouveau personnage, Luis Lopez, que vous devez faire régner l'ordre dans le monde de la nuit à Liberty City. Le scénario est déjanté à souhait, et les protagonistes sont tous plus loufoques les uns que les autres. Un bon défouloir qui rappelle l'ambiance d'un certain Grand Theft Auto: Vice City.

©