Le -
modifié le -

Nekfeu et ses films: une carrière définitive vers le 7e art?

© Getty Images

«Les Étoiles Vagabondes», une réalisation signée Ken Samaras

Le 6 juin dernier, Nekfeu est de retour. Après trois ans d’absence dans le monde de la musique, l’artiste français revient plus fort que jamais avec un album au cinéma. La nouvelle fait trembler la Toile, Ken Samaras de son vrai nom sort son propre film. Intitulé «Les Étoiles Vagabondes», le long-métrage est diffusé lors d’une séance unique dans 189 salles de cinéma. Ce fameux soir, les salles sont pleines. Tous les fans du rappeur sont présents pour admirer l’œuvre de celui qu’on surnomme «le fennec». Les lumières s’éteignent. A l’écran apparaît celui qu’ils attendent tous. Quelques minutes avant son concert, la caméra suit les pas de Nekfeu. Noyé au milieu de toutes ses équipes techniques, il entre finalement sur scène. Face à une foule déchaînée, la voix-off du jeune homme résonne: «Aujourd’hui j’ai joué devant 80 000 personnes et je ne me suis jamais senti aussi seul».

Pendant tout le film, Nekfeu part à la recherche d’idées. Traversant les quatre coins du monde, ce dernier tente de remédier au syndrome de la page blanche. La Grèce, Tokyo en passant par Paris et la Belgique. Tous ces pays ont une signification particulière. Chaque endroit l’aide à s’accomplir personnellement. Serait-il à la quête de la perfection? Quelques soient ses motivations, lorsque le générique commence, l’artiste semble les avoir comblées. Mais le déluge que Nekfeu a lancé ne s’arrête pas là. Quelques mois plus tard, la plateforme de streaming Netflix, annonce la sortie imminente du film. Désormais, tous les fans du fennec peuvent voir et revoir sans modération le film de l’artiste.

«Les Étoiles Vagabondes», des musiques célestes

Ce n’est pas la seule surprise que Nekfeu a réservée à ses fans. En même temps que cette séance spéciale dans les cinémas, le rappeur dévoile son troisième album. Portant le même nom que son long-métrage, le jeune homme a choisi un champ lexical spécifique pour transporter son public. Celui de l’univers. «Tous les éléments composant l’univers, les galaxies, les amas de poussière, les astres, s’éloignent les uns des autres inexorablement. Un peu comme nous. Et quand deux étoiles sont trop proches et que l’une d’entre elles explose, il arrive qu’elle condamne l’autres étoile a erré sans trajectoire dans l’univers. On les appelle les étoiles vagabondes». À travers tous les titres figurant sur la tracklist, certains rappellent ce monde céleste. «Dans l’univers», avec Vanessa Paradis, «Alunissons», «Sous les nuages», «Ciel Noir».

Un album sorti en deux temps qui compte 34 morceaux au total. Avec «Les Étoiles Vagabondes : L’Expansion», le membre du S-Crew fait un énorme cadeau à sa communauté. Les débuts et fins de chaque titre sont liés par les mélodies. L’un commence, l’autre termine. Une longue bande audio en continue. Des longues années d’absence qui ont vite été oubliées par ses fans. En annonçant ce coup inattendu sur ses réseaux sociaux, il a rapidement créé un engouement autour de lui. Les chiffres en sont la preuve avec 200 000 exemplaires écoulés en moins d’un mois. Concernant les entrées au cinéma, «Les Étoiles Vagabondes» se place en deuxième position du box-office. Avec 91 000 entrées, cela le place devant le blockbuster américain «X-Men : Dark Phoenix». Depuis le début de sa carrière, Nekfeu a toujours soigné sa communication. Exemple parfait lors de son concert donné à l’AccordHotel Arena le 1er décembre 2016. Au milieu de son show, ce dernier annonce la sortie immédiate de son album «Cyborg» via un sms envoyé aux personnes présentes dans la salle.

Nekfeu, son prochain rôle dans «L’Échappée»

Un artiste en perpétuel mouvement. Quand il n’est pas pris par sa carrière musicale, Nekfeu se tourne vers le 7e art. Producteur et acteur dans son propre film documentaire, le jeune homme aime également être dirigé par les réalisateurs. Rôle principal aux côtés de Catherine Deneuve dans «Tout nous sépare», le public le découvre sous un autre jour. Une expérience visiblement enrichissante et plaisante puisque le rappeur va se retrouver une nouvelle fois en haut de l’affiche. «L’Échappée», réalisé par Mathias Pardo, réunit un beau casting. Rod Paradot, Joséphine Japy, Karidja Touré, Denis Lavant et Nekfeu. Aux premiers jours de l’été, deux jeunes décident de sillonner les routes de France. Au commencement d’une nouvelle vie, ils vont tenter de fuir la réalité à laquelle ils doivent faire face, le temps d’une échappée. Le film annoncé pour cette année n’indique pas encore qu’elle sera le personnage de Nekfeu. Mais quel qu’il soit, les fans promettent d’être au rendez-vous. Mais que le public se rassure, l’artiste français compte bien jongler entre ses deux passions.