Narcos vs El Chapo : le match des séries de narcotrafiquants

Le

Narcos et El Chapo sont deux séries produites par Netflix. Si les intervenants sont différents, elles se penchent sur la vie de deux célèbres narcotrafiquants : Pablo Escobar et El Chapo.

Narcos et El Chapo : deux séries similaires ?

Si le sujet du narcotrafic est au centre de Narcos et El Chapo, les deux séries n’entrent pas véritablement en concurrence. D’une part, il s’agit de deux productions Netflix. D’autre part, chacune d’entre elles sait contenter un public commun en raison de leurs qualités respectives. Pour l’une comme pour l’autre, on apprécie le réalisme et la rigueur qui s’appuient sur la chronologie des faits réels. De même, le mélange entre biopic, drame et thriller fonctionne à merveille pour Narcos et El Chapo. Si l’ambiance et le traitement demeurent similaires, on note toutefois quelques différences.

Des différences de taille entre Narcos et El Chapo ?

La série originale Narcos se passe en Colombie, tandis qu’El Chapo suit les cartels de drogue mexicains. La traque de Pablo Escobar se déroule essentiellement à la fin des années 1970, alors qu’El Chapo débute dans la décennie suivante jusqu’à nos jours. Narcos se focalise surtout sur une partie de la vie du narcotrafiquant. El Chapo offre une rétrospective plus "complète". Le criminel est connu pour son ascension dans la pègre mexicaine et pour ses nombreuses évasions après avoir été incarcéré. On a donc deux séries qui possèdent une atmosphère ressemblante, mais une narration sensiblement différente.

Escobar contre El Chapo : une question de notoriété

Comme on l’a vu précédemment, Narcos et El Chapo s’inspirent d’évènements réels et soignent particulièrement leur approche. Toutefois, la notoriété de Pablo Escobar demeure plus importante que celle d’El Chapo, surtout connu des amateurs d’affaires criminelles et des professionnels, non du grand public.

Pour Narcos, on dépeint Pablo Escobar avec une sobriété évidente. Une image éloignée du mythe qu’il s’est lui-même forgé au fil des années. En ce qui concerne El Chapo, le scénario s’autorise quelques libertés quant à la vie du narcotrafiquant. Un ton presque idéalisé par rapport à son prédécesseur. À noter que le personnage de Pablo Escobar s’invite de manière récurrente dans El Chapo.

Que retenir de Narcos et El Chapo ?

L’image de légende du narcotrafiquant explique peut-être une violence plus importante dans El Chapo. La série se veut en effet plus frontale, plus "spectaculaire" que Narcos. Les enjeux se complexifient. Ce qui peut décontenancer une partie des spectateurs, davantage familiers d’un traitement linéaire. On songe à ces sauts temporels ou aux fréquents changements de cadre.

Bien que les apparences tendent à rapprocher Narcos et El Chapo, ces deux productions Netflix se créent leur propre identité à travers un parti pris parfaitement assumé. Il en ressort deux séries aux qualités évidentes qui toucheront à coup sûr les amateurs de récits criminels sur fond de trafics de drogue.