Le -
modifié le -

Mortal Kombat la licence qui met tous les jeux de baston KO

© 

Un premier opus qui pose de solides bases

Sorti sur les bornes d'arcades en 1992 alors que Street Fighter II: The World Warrior est un énorme succès depuis plus d’un an, Mortal Kombat premier du nom se démarque directement de son futur grand rival. Développé par Midway (alors déjà à l’origine de Strikeforce, Super High Impact, ou encore Terminator 2) qui souhaitait concurrencer Capcom sur les jeux de combat, Mortal Kombat se caractérise par des graphismes plus réalistes et une violence beaucoup plus présente. Contrairement à ce que fait Capcom, les graphismes des personnages sont ainsi réalisés à partir de la motion capture, et non pas d’après des dessins.

Le premier jeu Mortal Kombat comporte déjà le "Fatality", le célèbre "finisher" de la série qui voit le personnage vaincu être achevé de manière sanglante par son bourreau. Énorme succès dans les salles d'arcade américaines, Mortal Kombat sort ensuite sur Mega Drive, Super Nintendo, GameBoy, Master System, Game Gear, Mega-CD, Commodore Amiga et IBM PC, dans des versions parfois censurées.

L’arrivée de la 3D et d’un nouveau système de jeu

Après des 2e et 3e volets réussis et un long-métrage avec Christophe Lambert dans le rôle de Raiden, la saga sort en 1997 Mortal Kombat 4, le premier volet de la franchise en 3D. Bien accueilli par les fans, mais moins vendu, cet opus est suivi 5 ans plus tard par Mortal Kombat: Deadly Alliance, dont le nom se pare d’un sous-titre pour la première fois dans l’histoire de la saga. Ce jeu à gros budget est une belle réussite commerciale, notamment grâce à son nouveau système de combat intégrant trois manières différentes de se battre pour chaque personnage.

Le volet suivant sorti en 2004, Mortal Kombat: Mystification, est souvent considéré comme une pépite. Instaurant de nombreuses nouveautés (nouveaux personnages et mode histoire, possibilités de jouer en ligne et d'interrompre les combos adverses, stages interactifs et non pas figés, etc.), ce titre est l’un des plus appréciés de la saga, que ce soit par les fans ou par la presse spécialisée.

© 

Le meilleur est à venir

En 2008, la franchise s'offre un coup de fraîcheur en fusionnant de manière assez surprenante avec l’univers des bandes dessinées DC Comics qui partage désormais le même éditeur, Warner Bros. Interactive Entertainment. Passée la surprise de voir Sub Zero combattre contre Batman ou le Joker, le jeu Mortal Kombat vs. DC Universe est un vrai régal qui conquiert de nombreux joueurs. Si le degré de violence est moindre pour ne pas choquer les plus jeunes fans de DC, cet opus fait rentrer la saga dans l’ère des crossovers, et ouvrira peut-être la porte à de futures collaborations.

La franchise MK lancée il y a bientôt 30 ans n’a d’ailleurs pas dit son dernier mot puisqu'après un Mortal Kombat X moins en vue, le Mortal Kombat 11 qui sort le 23 avril devrait régaler les fans et en créer de nouveaux. En plus de réunir à la fois les personnages historiques de la série avec les plus récents, Mortal Kombat 11 permet de personnaliser de manière détaillée la façon de combattre de chaque personnage. La saga de l’une des meilleures franchises de jeu de combat de tous les temps continue…