Le -
modifié le -

Michael Jackson: retour sur l’album mythique «HIStory»

© NRJ

Michael Jackson a été et est toujours le «Roi de la pop». Dix ans après sa mort, le chanteur a laissé une marque indélébile dans le monde de la musique. Ses titres comme «Thriller», «Bad», «Black or White» sont tous devenus cultes. L’artiste a révolutionné l’univers pop-contemporain avec ses nombreux albums. Parmi eux, un a marqué la carrière de «MJ». Il s’agit de «HIStory». Retour sur l’un de ses plus gros opus de l’artiste.

«HIStory», un album où Michael Jackson se livre

Michael Jackson n’a jamais fait les choses à moitié. De son vivant, l’artiste était connu pour exiger le meilleur de lui-même. Cette rigueur lui a d’ailleurs valu le surnom de «Roi de la Pop». Aujourd’hui encore, ses albums ont toujours un énorme succès. A commencer par «HIStory». Cet opus, sorti en 1995, raconte le passé, le présent et le futur du chanteur. Le jeu de mot lié au titre a d’ailleurs beaucoup plu à ses fans. «HIStory» fait référence à l’histoire personnelle de «MJ» «his story/son histoire» et à l’histoire de façon générale «history».

Vendu à plus de 28 millions d’exemplaires à travers le monde, ce double CD mélange deux styles complètement différents. D’un côté «History begins» parle des débuts du «Roi de la Pop». L’ensemble est plus lunaire et infantile. Son enfance et ses sentiments y sont évoqués. Sur l’une des  chansons, il exprime son passé en tant que petit garçon. Pour que ce titre soit plus marquant, il a fait appel à sa sœur, Janet Jackson, pour participer à ce duo. «Scream/Childhood» s’inspire de l’univers de Peter Pan. Sur l’autre facette de ce CD «History continues», Michael Jackson évoque son avenir et l’inconnu qui l’attend.

«HIStory» est le neuvième album de l’artiste. Dedans, de nombreux singles sont devenus indémodables. A commencer par «You Are Not Alone», un morceau considéré comme l’un des plus romantiques. Ce morceau devient le premier titre à atteindre directement la première place du classement Billboard Hot 100. En tout, la chanson restera pendant plus de 20 semaines dans les charts américains. Un réel exploit. Autre single très connu, «They Don’t Care About Us». Celui-ci a divisé l’opinion. Avec un message politique très fort, tous n’ont pas adhéré aux paroles de Michael Jackson. Pour beaucoup, les paroles étaient jugées antisémites. A l’origine, ce titre devait défendre les opprimés ainsi que les minorités.

«HIStory», un single qui traverse le temps avec Michael Jackson

Issu de la réédition de l’album «HIStory», «HIStory in the Mix» sort en 1997. Dedans s’y retrouve la même chanson éponyme. Un titre qui est très important pour Michael Jackson. Avec ses paroles, le chanteur veut dénoncer une nouvelle fois ce qui se passe dans le monde. «How may victims must there be/Slaughtered in vain accros the land/ And how many struggles must there be/Before we choose to live the prophet’s plan/Everybody sing/ Every day create your history.» //«Combien de victimes doit-il y avoir ?/Assassinées en vain dans nos terres/Et combien doivent être étranglées, avant de choisir de vivre le plan du Prophète/ Tout le monde chante/ Tous les jours créé ton histoire.»

Le titre s’accompagne d’un clip un peu différent des précédents. Avec «Thriller» ou bien d’autres, Michael Jackson a mis la barre très haut. Pour ce single, les seules vidéos disponibles aujourd’hui sur internet montrent uniquement l’introduction de ce titre. En moins de 4 minutes, l’univers du «Roi de la Pop» est posé. Les images se succèdent et donnent l’impression d’être revenu dans le passé. Des soldats défilent avec des pancartes en hommage à leur dirigeant. La foule qui est autour d’eux est en délire et regarde avec impatience cette personnalité tant attendue. Arrive enfin Michael Jackson. Dans la vidéo, l’artiste se met dans la peau d’un dictateur à qui rien ne résiste. Tout est dans l’excès.

Se mettant en position de force, tout tourne autour de «MJ». Des monuments sont redorés avec son visage et des ouvriers s’activent pour une raison bien particulière. Au milieu d’un public hystérique, une statut gigantesque à l’effigie de Michael Jackson se dresse. Marquant ainsi un tournant dans son histoire. A travers «History», le chanteur a voulu montrer l’impact  que certains dictateurs ont eu sur le monde, tout en exagérant les traits principaux de ces derniers.

«HIStory World Tour», la dernière tournée de Michael Jackson

Après son album à succès, cela sonnait comme une évidence pour Michael Jackson. Une tournée mondiale devait se faire. Le 7 septembre 1996 marque le début de cette nouvelle aventure. L’artiste a alors choisi minutieusement les endroits dans lesquels il veut se produire. Sur les cinq continents, il a enchaîné près de 82 concerts. En l’espace d’un an, le chanteur a rempli toutes les salles où il est passé. A commencer par celle de Prague. Sa plus grande prestation devant plus de 130 000 spectateurs. Du jamais vu pour Michael Jackson. Il se déplacera aussi dans de nombreuses villes:Moscou, Amsterdam, Séoul, Sydney, Paris et même Lyon.

Pour ses fans, il faut à tout prix être présent pour cette tournée. D’autant plus qu’ils le savent, le show sera forcément de qualité. Pendant plusieurs heures la star mondiale donnera tout sur scène. Bien qu’il s’agisse du «HIStory World Tour», l’artiste interprétera ses plus grands titres. Le concert se terminera tout simplement avec «HIStory», en évoquant son passé, son présent et son futur. Cette tournée sera sa dernière. Une certaine façon de dire au revoir à ses fans en musique.