Le -
modifié le -

Michael Jackson: les secrets de l'album "Thriller"

© © Getty Images / KMazur

L'entrée en jeu de MTV

Michael Jackson n'était pas le premier artiste noir à être diffusé sur la chaîne américaine MTV. Il y a eu Donna Summer, et Prince qui a fait décoller sa carrière avec son clip "1999". Mais Michael Jackson a brisé les dernières barrières raciales avec la diffusion de "Billie Jean" en mars 1983. MTV devient dès lors le média incontournable pour les nouvelles têtes d'affiche.

3 courts-métrages

3 hits de "Thriller" vont se transformer en mini-films classant Michael Jackson parmi les plus grands danseurs de pop. "Billie Jean" révolutionne le "Moon Walk", pas de danse glissé de la star. "Beat it" mélange plusieurs styles: pop, disco et rock, sur fond de violence maîtrisée. Quant à "Thriller", c'est l'apothéose! Film d'horreur de 14 minutes avec zombies, loups-garous et rires d'épouvante, les chorégraphies sont fascinantes.

L'album des records

Co-produit par Quincy Jones avec un budget de 750 000 dollars, "Thriller" est l'album le plus vendu au monde: 100 millions d'exemplaires. L'opus, 33 fois disque de platine, a obtenu 8 Grammy Awards, et toutes les chansons sont entrées dans le top 10. Michael Jackson l'a enregistré en 8 mois, et le magazine "Rolling Stone" lui rendra hommage: "un album somptueux, d'une vitalité pure". Seule ombre au tableau, des conflits avec Manu Dibango pour "Wanna Be Startin' Somethin'" en raison d'un sample utilisé du morceau "Soul Makossa".