Le -
modifié le -

Michael Jackson, la mort qui a marqué le monde entier

© © Getty Images / Phil Walter

Le 29 juin 2009, le monde de la musique perd son roi. Michael Jackson est mort. Suite à une intoxication aiguë, le chanteur décède dans son manoir de Los Angeles. Quand la nouvelle tombe, personne ne réalise. Sa famille est endeuillée et les fans profondément choqués. La star mondiale devait partir en tournée quelques jours plus tard. A la place, des millions de personnes lui ont rendu hommage.

Que s’est-il réellement passé ? Etait-ce un meurtre ou un accident ? Tant de questions qui sont longtemps restées sans réponse. Dix ans après la mort de l’artiste, il reste toujours l’une des personnes décédées les plus influentes du monde.

Michael Jackson, l’annonce qui bouleverse le monde

Le 24 juin 2009, tout va pour le mieux. Michael Jackson répète ses concerts dans une salle de Los Angeles, au Staples Center. L’artiste se prépare pour une tournée mondiale très attendue par ses fans. «This Is It» commencera le 13 juillet de la même année. L’entraînement se termine tard. Le chanteur rentre chez lui. Le lendemain matin, Michael Jackson est retrouvé inconscient et sans pouls dans son lit. Son médecin personnel entre à cet instant, entreprend un massage cardiaque, sans succès. L’interprète de «Bad» est mort. Mais qu’a-t-il pu se passer ?

Quelques jours après, l’autopsie classe cette mort comme étant un homicide. L’enquête révèlera ensuite que «MJ» a succombé à une combinaison de drogues dans son corps. En partie à cause du propofol, un anesthésiant. Le premier suspecté n’est autre que son médecin attitré, Conrad Murray. De nombreuses rumeurs circulent sur lui. Pour beaucoup, il est celui qui a ôté la vie au chanteur de «Billie Jean». En 2010, il est inculpé pour homicide involontaire. Un an après vient l’heure de son procès. L’audience a été retransmise en direct à l’international. A cet instant tout le monde a les yeux rivés sur cette affaire.

Ce dernier est condamné à quatre ans de prison. Mais il en ressortira deux ans après, en raison de surpopulation carcérale. Après de longues années d’enquête, beaucoup estiment que ce médecin n’a pas fait qu’une simple erreur médicale et que tout était prémédité. Aujourd’hui encore, certaines personnes continuent à étudier ce qui s’est réellement passé ce jour-là, notamment grâce à son certificat de décès…

Les causes de la mort de Michael Jackson révélées au grand jour

Quelques jours après la mort de Michael Jackson, un document personnel a été consulté des centaines de fois:son certificat de décès. Transféré à l’hôpital pour l’autopsie, l’établissement a connu un problème de sécurité. D’après le «Los Angeles Times», une faille dans le système a été exploitée par le personnel. Une douzaine de personnes ont eu accès à ce document confidentiel, sans autorisation.

Ce n’est que quelques jours après qu’il a été rendu public. D’ordinaire, les dossiers des patients sont bien gardés et consultés dans un cadre bien précis. Pour celui de Michael Jackson, les choses ont dû être faites autrement. La direction a exigé, à son personnel, la destruction de toutes les copies possiblement réalisées. Le dossier numérique a été transféré sur deux ordinateurs aux accès privés. Tout a été mis en place pour que ce genre d’incident ne se reproduise plus.

© Getty Images

Derrière Michael Jackson, une figure paternelle omniprésente

La mort de Michael Jackson a anéanti son père, Joe. Celui qui a construit et managé les Jackson Five s’est toujours montré intransigeant avec ses enfants. Il a toujours voulu le meilleur pour eux, quitte à être tyrannique. Un seul faux pas, une seule fausse note et il fallait tout reprendre depuis le début. C’est une certitude, sans cette présence paternelle, Michael Jackson ne serait jamais devenu la star mondiale qu’il était. Il l’a toujours avoué et n’a jamais douté de la volonté de son père. Seulement, le temps passe et l’artiste grandit.

 Presque naturellement, ce dernier s’éloigne de ses parents lorsqu’il travaille sur son album «Thriller». Plus tard, il exprimera son regret de ne pas avoir été plus proche de lui : «Il veillait à nos intérêts et aux siens. A ce jour, je lui suis si reconnaissant […] Mais je ne le connais finalement toujours pas, c’est triste pour un fils qui vise à comprendre son propre père». A sa mort, Joe Jackson fut dévasté. Dans une interview accordée au journal allemand «Bild», le manager s’est également confié sur sa relation avec son fils : «J’aimais mon fils, et je l’aimerais toujours. Maintenant quand j’entends Michael chanter, je pleure.»

Presque dix ans après sa mort, Michael Jackson est toujours présent dans le cœur de ses fans. Certains continuent à croire que l’artiste est toujours en vie. D’autres passent ses faits et gestes au peigne fin. Mais la majorité d’entre eux préfèrent entretenir sa mémoire. Le «Roi de la pop» a marqué de nombreuses générations. Aujourd’hui encore les objets lui ayant appartenus continuent de fasciner sa communauté.