Le -
modifié le -

Michael Jackson: "Black or White"?

© © Getty Images / Mirrorpix

Comment Michael Jackson est-il devenu blanc?

À partir des années 1980, le Roi de la Pop dévoile au monde entier une peau de plus en plus claire, pour devenir entièrement blanche. Ce changement radical d’apparence physique suscite interrogations, incompréhension et parfois de la colère.

Pour ses détracteurs, Michael Jackson, s’est fait blanchir la peau du fait des mauvaises relations qu’il entretenait avec son père depuis l’enfance. D’autres l’accusent de "trahir sa race" en ayant recours à cette pratique. Face à ces polémiques Michael évoque, dans une interview accordée à Oprah Winfrey en 1993, sa transformation physique et parle des accusations dont il fait l’objet: "Je suis un américain noir. Je suis fier d'être un Américain noir. Je suis fier de ma race et je suis fier de ce que je suis. Je suis digne et j’ai beaucoup de fierté de la personne que je suis. J'ai un trouble de la peau qui détruit la pigmentation de celle-ci. C'est quelque chose que je ne peux pas empêcher. Quand les gens inventent des histoires sur moi et que je n’aime pas, ça me fait mal."

Le trouble de la peau évoqué par Michael Jackson et qui lui blanchit la peau est le vitiligo, une maladie qui provoque des taches sur la peau. Cette dernière perd sa pigmentation. Selon le magazine Fabiosa, le dermatologue de Michael, le Dr. Arnold Klein, a confirmé que la star la plus récompensée de l’histoire, avait cette affection mal comprise qui touche seulement un pour cent de la population mondiale. Et le médecin légiste qui a mené l’autopsie de Michael Jackson, Christopher Rogers renchérit. Selon lui, le chanteur avait bel et bien un vitiligo avec des plaques autour du visage, des bras, de la poitrine et de l'abdomen. Il a également confirmé que Michael Jackson utilisait un traitement spécial approuvé par la Food and Drug Administration (FDA), appelé Benoquin Cream pour faire correspondre la couleur des plaques avec le reste de sa peau.

Au cours des perquisitions de la maison du chanteur après sa mort, les enquêteurs ont bien découvert 19 tubes d’hydroquinone et 18 tubes de ce Benoquin, les produits utilisés dans le traitement du vitiligo afin d’éclaircir la peau. C’est cette technique que Michael Jackson aurait utilisé pour blanchir une peau atteinte du vitiligo.

Mais au-delà de la peau blanche de Michael c’est la question de l’identité qui est avancée. Il y a ceux qui voulaient voir en Michael celui qui représenterait la question noire dans un pays marqué historiquement par elle, et ceux  qui ne voit en Michael que ce qu’il est, un homme hors-norme. Alors Michael Jackson est-il "Black or White"?

Michael Jackson jeune "blanc" ?

Michael Jackson, du fait de son apparence, cristallise autour de lui contradictions et jugements.

Dans un hors-série du magazine Inrock datant du 1er décembre 2018, le journaliste rappelait combien certains allaient jusqu’à considérer qu’en ayant la peau blanche Michael a "trahi" sa race et l’a renié allant jusqu’à remettre en cause sa musique du fait de son changement de peau.

À l’inverse, comme le rappelle le magazine Gala dans un article consacré à l’apparence de Michael, un journaliste sénégalais, évoque la "négritude" de Michael Jackson dans ses morceaux, il écrit lui-même: "En tout cas, ici, personne n'oublie que Michael Jackson était un noir, malgré tout. D'ailleurs, ses plus grands tubes datent du temps où il était encore complètement noir, notamment Thriller… Il a toujours essayé de cacher sa blackitude, mais sa musique au fond était noire. Ça m'est égal ce qu'il a fait de sa vie personnelle, je ne le juge pas là-dessus."

Et pourtant, l’interprète du tube planétaire "Black or White" est aussi associé à une figure universelle. Certains voient en Michael Jackson une personne qui réunit autour de lui des fans de toutes origines. Et son physique particulier le rend universelle, comme l’écrit le journaliste de Gala dans un article intitulé "Michael Jackson était bien noir": "Noirs, Blancs, Asiatiques, Hispaniques soudés dans la fièvre le plus près possible de la scène où "moonwalkait" cette idole qui leur ressemblait à tous, car elle ne ressemblait plus à personne."

Chacun donne son avis sur l’apparence physique du chanteur. Et pourtant, le Roi de la Pop reste l’artiste le plus récompensé de l’histoire et jusqu’à récemment, il était le chanteur ayant vendu le plus d’album, 66 millions, avec "Thriller". Preuve d’un talent qui dépasse la polémique.