MediEvil : quand Tim Burton s'invite dans le jeu vidéo

Le - modifié le

Vingt ans après la sortie du premier jeu, MediEvil n’a rien perdu de son statut culte ni de son humour décalé ou de son ambiance macabre. Deux éléments à retrouver prochainement dans le remake.

Tim Burton, l’influence principale de MediEvil

Développé par SCE Studio Cambridge, MediEvil s’impose d’emblée comme l’antithèse des jeux d’aventure et de plateformes classiques. Prenant à contre-pied les attentes des joueurs, la direction artistique se rapproche immédiatement de l’œuvre de Tim Burton. On songe au cadre avec ces arbres aux ramures tordues, le rapport délirant à la mort, la perspective de l’environnement saugrenue, les jeux d’ombres absolument dantesques… Autant d’éléments récurrents qui font tout le charme de MediEvil, sorti initialement sur PlayStation puis sur PSP.

Il est possible de perdre une mâchoire, mais pas le sens de l’humour…

Si l’esthétique se rapproche aisément de Beetlejuice ou de L’Etrange Noël de monsieur Jack (une création/production Tim Burton et non une réalisation), MediEvil se distingue aussi par cet humour baroque. La qualité des dialogues ou leur inintelligibilité dues à l’absence de la mâchoire inférieure de Sir Daniel Fortesque confèrent des situations cocasses, en marge de la gravité que peuvent suggérer certaines scènes. Antihéros par excellence, notre personnage se montre tour à tour vaillant, pleutre ou maladroit. Paradoxalement, le charme de ce sac d’os tient à sa profonde humanité.

Une suite et un premier remake tout aussi jouissifs que le premier volet

En 2000, MediEvil II s’avance comme l’un des derniers grands succès de la PlayStation 1. Le charme et l’humour sont au rendez-vous, tandis que le gameplay reste toujours aussi agréable à découvrir. Cinq années s’écoulent avant que la PSP accueille un remake du premier volet. MediEvil Resurrection porte définitivement bien son nom alors qu’on pensait la saga enterrée. Le ton décalé est revu à la hausse. Des niveaux et des personnages inédits font leur apparition. La traduction française a également été remaniée. Un premier lifting digne de son aîné.

MediEvil, une nouvelle résurrection à venir…

Fin 2018, Sony annonce la mise en chantier d’un second remake. Bien plus qu’un simple remaster à destination du PlayStation Store, celui-ci se destine désormais à la PlayStation 4 et sa variante Pro. On notera donc la prise en charge de l’ultra HD ou 4K, ainsi qu’un game design directement inspiré du premier opus. Other Ocean Interactive est chargé du projet. Le studio californien a travaillé sur la version New Nintendo 3DS de Minecraft. Il est également responsable de Dark Void Zero et de Mortal Kombat Arcade Kollection.

Une annonce surprenante… mais sans informations concrètes

Ayant pour titre provisoire MediEvil Remake, le jeu reste néanmoins assez discret quant à son contenu. Les trailers font office d’annonce et non de présentation. De plus, aucune date de sortie n’a encore été précisée si ce n’est l’année 2019. Il subsiste de nombreuses interrogations sur le gameplay remanié, notamment en ce qui concerne la collecte des calices ou le système de points de vie.