Marseille, Gomorra, Peaky Blinders : ces séries à voir si vous avez aimé Suburra

Le - modifié le

Vous aimez les séries qui parlent de mafia, comme Suburra ? Avec Marseille, Gomorra, Peaky Blinders et Boardwalk Empire, découvrez des productions de qualité dans le même genre.

Gomorra : corruption et luttes de pouvoir au cœur de Naples

Avec Romanzo Criminale, Gomorra constitue l’une des plus célèbres et remarquables productions italiennes sur le sujet de la mafia. Inspiré de faits réels et du livre de Roberto Saviano, cette série se penche sur la Camorra, la mafia napolitaine. L’ensemble se distingue par son atmosphère qui entremêle polar, thriller et drame social. Corruption, trafic d’influence, règlements de compte et luttes entre clans rivaux… À travers de nombreuses thématiques, Gomorra dépeint la criminalité napolitaine avec rigueur et savoir-faire. Une véritable référence en la matière, digne prédécesseur de Suburra.

Marseille : quand le pouvoir corrompt…

Première série française produite par Netflix en 2016, Marseille met en avant les jeux de pouvoir entre le maire de la ville et son successeur. Sur fond de manipulation et de corruption, la série se distingue par un casting de premier ordre avec, en tête d’affiche, Gérard Depardieu, Benoît Magimel et Géraldine Pailhas. Le caractère politique est important au sein de l’intrigue, mais il dissimule d’autres enjeux. On songe à l’influence des syndicats et des dockers sur l’économie de la ville ou encore au crime organisé. Marseille s’avance comme une satire probante du système politique français.

Peaky Blinders : une incursion historique de grande classe

Si Gomorra, Marseille et Suburra s’avancent dans un contexte contemporain, Peaky Blinders vous emmène au début du XXe siècle, à Birmingham. Le gang qui porte le même nom que la série sévit aux quatre coins de la ville, du racket à la prise de paris illégaux, sans oublier le trafic d’armes et d’alcool.

Qualité de la reconstitution, prestations bluffantes de la part des acteurs, mise en scène d’une rare élégance… À travers son histoire de gangsters, Peaky Blinders fait l’unanimité auprès des amateurs de fresques historiques, de récits mafieux et de fictions inspirées de faits réels. Au vu de son excellence, on compare souvent la série au film Gangs of New York de Martin Scorsese. C’est dire son aura !

Boardwalk Empire : à consommer sans modération

Avant Peaky Blinders, il y eut Boardwalk Empire. Avec un pilote réalisé par Martin Scorsese et une production signée Mark Wahlberg, cette série magistrale est une plongée monumentale au cœur des années 1920 et de la prohibition aux États-Unis. D’une ambition démesurée, Boardwalk Empire s’avance comme une véritable référence en la matière.

Cela vaut autant pour la mise en scène que pour l’interprétation et la narration. Là encore, la violence clairement affichée du crime organisé trouve ici une résonance particulière. Bien plus qu’un formidable hommage aux films noirs, une immersion saisissante et unique dans l’une des pages les plus mouvementées de l’histoire américaine.

Lire aussi