Marie Papillon se confie à NRJ sur sa mini-série «Marie & les choses»

Le - Par .

L’humoriste lance sa mini-série «Marie & les choses». En tout cinquante épisodes sur des objets du quotidien. Tous prennent vie d’une certaine manière…

Marie Papillon sur NRJ

Une idée originale! Depuis qu’elle est petite, Marie Papillon voit des visages sur tous les objets du quotidien. Aujourd’hui, elle décide de mettre cette faculté en images dans sa mini-série «Marie & les choses». Alors qu’elle souhaite garder ce secret, l’humoriste se rend compte qu’elle n’est pas la seule à voir la vie de cette façon: «Je me suis dit ‘’C’est pas possible, il n’y a pas que moi qui vois des visages ou alors j’ai un pouvoir et je ne suis pas au courant.’’ Je me suis rendue compte qu’on avait tous ce pouvoir-là apparemment.»

Comme Marie Papillon le dit, elle a: «la faculté de la paréidolie, c’est un super-pouvoir.» Petit à petit, ses abonnés lui envoient des photos d’objets qui ont un visage. De là émerge une idée, en faire une mini-série: «Ma productrice m’appelle et elle me dit ‘’Marie, c’est quand même trop drôle ce truc il faut que tu en fasses quelque chose’’»

La recherche d’objets commence. Avec une accessoiriste, ensemble elles les sélectionnent. Tout le monde met du sien, elle lance un appel à ses abonnés pour qu’ils participent à cette expérience inédite: «J’ai fait ce casting, j’ai reçu plus de 400 candidatures quelque chose comme ça […] Les gens se sont vachement pris au jeu et ils répondaient ‘’Voici Hélène la Baleine, c’est mon agrafeuse, elle a toujours rêvé de faire du cinéma’’ C’était hyper drôle!»

Marie Papillon se met au doublage

«Marie & les choses» se compose de cinquante épisodes, tous parlent d’un objet spécifique. Pour cette série, Marie Papillon s’est exercée au doublage: «Il fallait toutes les voix de ces objets et donc leur trouver une personnalité. Après ça reste ma voix puisque c’est ma conscience qui se traduit dans les objets donc c’est pas une voix qui est cartoon, super modifiée.»

Aujourd’hui, Marie Papillon est prête à dévoiler sa série sur Téva. Elle est fière de ce concept: «J’aime bien l’idée que les gens cherchent et qu’ils ne le voient pas et puis qu’au bout d’un moment ils disent ‘’Ah bah tiens, je l’ai vu!’’ Combien de fois, sur le tournage, on était là ‘’Mais non, vous voyez que là, c’est sa bouche. Bah écoutez, je vois bien que c’est pas sa bouche c’est son nez!’’, et c’est drôle!»

Marie Papillon évoque plusieurs sujets dans «Marie et les choses»

Pour Marie Papillon, cette série est un moyen de parler de sujets dont on parle trop peu: «J’avais envie de parler du quotidien avec des sujets qui nous correspondent à tous comme par exemple la jalousie, comme les poils, il y a un épisode sur la mycose, la ménopause, les règles, ce genre de chose!»

La réalisatrice en profite également pour parler de sujets un peu plus engagés: «J’essaie de faire de cette série, une série inclusive avec la discrimination, l’homosexualité, le genre, le sexisme ordinaire. Mais c’est une série qui n’est pas moralisatrice.»

La série «Marie & les choses» de Marie Papillon, disponible le 22 mai sur Téva et sur 6play!

Lire aussi