Maëlle sort son premier album: «J’avais envie de parler du harcèlement scolaire»

Le - modifié le - Par .

Maëlle sort son premier album, ce vendredi 18 octobre 2019. La chanteuse de 18 ans s’est confiée au micro d’NRJ et a évoqué plusieurs thèmes de société tels que l’écologie, le cyber harcèlement et le harcèlement scolaire…

Maëlle dévoile son premier album!

Maëlle sort son nouvel album! Ce vendredi 18 octobre 2019, la jeune artiste de 18 ans, gagnante de la saison 7 de The Voice, dévoile son premier disque, composé et réalisé par Calogero. Dans cet opus, la chanteuse a souhaité aborder de nombreux thèmes de société qui la touchent: «Ce n’est pas forcément mon histoire à moi, je n’avais pas envie qu’on sache toute ma vie dans cet album-là. J’avais juste envie de parler de thèmes importants.»

Pari réussi pour la jeune femme qui apporte son regard sur l’environnement dans lequel elle évolue: «On passe du harcèlement scolaire à la technologie, le nouveau monde». Un miroir d’une société aux nombreux enjeux, dont les jeunes ont parfaitement conscience, selon Maëlle: «Quand on dit que les jeunes sont le futur c’est un peu ça, explique la jeune artiste, quand on voit que les lycéens marchent pour le climat (…) c’est cool!»

Maëlle: son titre l’«Effet de Masse» sur le harcèlement scolaire

En tant qu’artiste, Maëlle a tenu à mettre en lumière des causes qui lui tiennent à cœur comme le harcèlement scolaire: «J’avais lu des articles comme quoi il y avait 700 000 élèves qui étaient touchés par ça!». Dans «L’effet de masse», le harcelé et l’harceleur sont évoqués, un choix réfléchi pour Maëlle: «On s’est déjà tous moqués de quelqu’un. Mais justement on peut, peut-être, changer les choses et choisir ses mots car ce sont toujours les mots qui peuvent jouer sur la personne».

Maëlle bientôt au cinéma?

Depuis des semaines, celle qui est nommée au NRJ Music Awards 2019, ne s’arrête pas, entre les révisions de son baccalauréat, la sortie de son premier album suivi de la promotion de l’opus. Et la chanteuse a plein de projets en tête, même si elle ne souhaite pas se précipiter: «Le cinéma ce serait vraiment quelque chose que j’aimerais faire, après voilà, chaque chose en son temps!». Mais la jeune artiste précise: «S’il y a des opportunités qui s’offrent à moi je ne les raterais pas.»

Lire aussi