Le -
modifié le -

M Pokora: l'histoire derrière le hit "À nos actes manqués"

La version Goldman

Initialement, cette chanson est chantée par le trio Fredericks Goldman Jones, composé de Carole Fredericks, Jean-Jacques Goldman et Michael Jones. "À nos actes manqués" sort en 1990, et se détache totalement du style habituel du trio F.G.J. Les sonorités antillaises résultent d'un séjour aux Antilles qui a permis aux chanteurs de découvrir le zouk et de s'en inspirer. La chanson évoque les petits échecs de la vie accumulés au quotidien. Le refrain est chanté par Carole Fredericks, qui apporte une fraîcheur et une légèreté à ce texte un peu triste.

 

La reprise Pokora

Matt Pokora n'est pas le seul à reprendre l'illustre Jean-Jacques Goldman. C'est un pari réussi pour le jeune chanteur qui, à l'époque, renoue avec la chanson française. Il propose alors une version beaucoup plus zouk du titre "À nos actes manqués" accentué par un clip festif, tourné sur les belles plages de Cuba. Le public a rapidement été séduit et le succès a été immédiat. Avec cette reprise, il reste fidèle à la version originale en apportant néanmoins une touche de fraîcheur et de rythme.