Lucenzo raconte l’histoire de «No Me Ama»: «J’avais vraiment la pression»

Le - Par .

Après 10 ans d’absence, le chanteur franco-portugais Lucenzo est de retour avec son hit «No Me Ama». Au micro d’NRJ, l’artiste s’est confié sur son retour surprenant.

Lucenzo se confie au micro d'NRJ

Des titres incontournables. Depuis le début de sa carrière, Lucenzo enchaîne les hits à succès. Il y a 10 ans, l’artiste franco-portugais se faisait connaître du monde entier grâce à son titre «Danza Kuduro». Lorsqu’il compose cette chanson, il était loin de se douter de ce qui l’attendait. Aujourd’hui, le voilà de retour avec un nouveau son, tout aussi prometteur que les précédents.

Cette fois-ci, Lucenzo s’est servi d’un morceau qui l’a beaucoup marqué. Celui de Mario, «Let Me Love You»: «Ça s’est fait assez naturellement. Le déclic ça a été par rapport à la tendance du moment. On est beaucoup dans les reprises et tout ça surtout chez les latinos.»

Il a raconté d’où lui est venue cette idée: «J’avais déjà l’idée d’une reprise il y a un moment. Après je me suis porté sur le choix du ‘’Let Me Love You’’ de Mario étant donné que voilà, une reprise il faut toujours voir dans les sons qui ont marché antérieurement et pas les sons du moment.» Touché par cette musique, Lucenzo a décidé de s’y attaquer. Une grosse pression, surtout quand on revient après 10 ans d’absence.

Lucenzo, un retour fracassant

Il y a deux mois, Lucenzo sortait son dernier titre «No Me Ama». Cette reprise a immédiatement été propulsée à la tête des classements. Un retour donc réussi pour l’artiste, qui redoutait ce moment: «C’est un nouveau Lucenzo qui revient mais pour autant il y a une grosse pression aussi. De par le fait que ‘’Danza Kuduro’’ a été un succès mondial et qu’il est entre guillemets rentré dans l’Histoire.»

Dans son nouvel album, Lucenzo abordera plusieurs thèmes. Celui de l’amour bien évidemment, mais également des styles plus «sombres», comme il les qualifie: «Egotrip plus tiré vers le rap. Il y aura vraiment un peu de tout je crois sur cet album et ça va être vraiment différent de ce que j’ai pu faire il y a 10 ans.»

Lire aussi