Louane et sa fille Esmée: «J'ai toujours peur de rater des choses»

Le - Par .

Conviée par Maud Ventura pour le podcast Lalala sur NRJ, Louane a répondu à plusieurs lettres d'auditeurs sur le sujet de la création. L'occasion pour la chanteuse d'évoquer ses peurs de ne pas réussir à gérer sa vie personnelle et son quotidien chargé d'artiste.

«Créer, avec Louane», c'est le nouveau numéro issu du podcast Lalala présenté par Maud Ventura. Pour ce sujet, l'interprète de «Poésie Indécise» a répondu à plusieurs lettres envoyées par des auditeurs.

Le sujet? La création sous divers aspects. Au cours de l'épisode, Louane a ainsi réagi aux interrogations d'Héloïse, passionnée de peinture qui craint de ne pas être assez disponible pour ses jumelles: «Est-ce que je ne passe pas à côté de ma vie pour quelques tableaux ?», s'est-elle alors demandée. 

Comment concilier sa carrière, ses passions et sa vie privée? «C'est une question que je me pose tout le temps, a expliqué Louane. J'en ai même déjà parlé avec ma psy honnêtement. J'ai toujours peur de rater des choses. Je pense que je n'ai pas de clé pour répondre à ça. J'ai une petite fille d'un an. Ma crainte c'est de ne pas voir les choses. Là, elle commence à apprendre à marcher. J'ai peur que pendant qu'on parle, elle soit en train de marcher avec mon mec. Si ça arrive, je sais que ce soir, je vais rentrer chez moi, je vais fondre en larmes».

Louane soutenu par Florian Rossi

En couple depuis plusieurs années désormais, Louane partage une complicité évidente avec son compagnon et musicien, Florian Rossi. Malgré leur emploi du temps chargé, les tourtereaux ont réussi à trouver un équilibre au sein de leur couple et se partagent les tâches: «J'ai de la chance, je ne fais pas à manger, jamais. Tout le temps, c'est mon mec. Il est trop fort», a-t-elle poursuivi. 

Avec une communication comme maître-mot dans sa relation, Louane peut compter sur le soutien du papa de la petite Esmée:  «Je ne vis pas du tout la charge mentale, je partage ma vie avec quelqu'un qui a été, honnêtement, très très bien élevé. Il est vraiment ouvert, il réfléchit à beaucoup de choses et c'est vraiment agréable et impressionnant. Et j'ai la chance d'avoir ça pour moi en fait. Sans ça, je serais incapable de gérer».

Retrouvez l'épisode complet du podcast ici!

Lire aussi