Lost Frequencies: son salaire provient surtout des concerts!

Le - Par .

Les revenus des DJ font l'objet de fantasmes. Les plus grands DJ gagnent en effet énormément d'argent, mais encore faut-il arriver au zénith. Pour Lost Frequencies, le succès est au rendez-vous.

Des millions de singles vendus

C'est en 2014 que le grand public découvre Lost Frequencies avec sa reprise étonnante du plus grand hit de Seal, "Crazy". Depuis, le jeune DJ belge enchaîne les succès, dont beaucoup sont issus de son premier album "Less Is More". Mais cela suffit-il à remplir son compte en banque? A priori, parmi les DJ connus au niveau mondial, Lost Frequencies ne fait pas encore partie des plus grandes fortunes, tels David Guetta ou Martin Solveig.

Et des scènes emblématiques

Ce qui fait bel et bien vivre les DJ, ce sont leurs prestations sur scène. Lost Frequencies est demandé partout dans le monde depuis ses débuts. Il est là pour jouer ses hits et surtout faire bouger les fans d'électro. Les organisateurs de festivals l'ont bien compris, Lost Frequencies est une pépite qui fait déplacer les foules, et ils font le pari de l'inviter. Et c'est gagnant-gagnant puisque la plus grande partie des revenus du DJ proviennent de ces événements festifs.

Lire aussi