Lost Frequencies et son amour pour la Belgique!

Le - Par .

Lost Frequencies vient de remuer la Belgique tout entière, et pour cause: son premier concert solo fut un énorme succès. L'hommage sur scène à son pays natal y est sans doute pour beaucoup...

Un concert mémorable

Pour séduire la Belgique, il ne pouvait pas mieux faire: à l'occasion de son tout premier concert solo sur sa terre natale, Lost Frequencies a ému le public. Durant une heure et demie, le DJ a multiplié les hommages à son pays, en commençant tout d'abord par un remix de "Ne me quitte pas" de Jacques Brel. Sur scène, l'artiste a ensuite invité tous ses collaborateurs, parmi lesquels Janieck Devy ou encore Lea Rue. Pour la fin du show, Lost Frequencies a été rejoint par The Magician pour un set B2B de grande qualité, qui a profondément plu à toute la salle.

Remixer des hits belges

Outre un concert qui restera gravé dans les mémoires, Lost Frequencies a avoué récemment d'autres projets en lien avec la Belgique, qui lui tiennent à cœur. Parmi eux, l'envie de remixer des artistes belges, afin de renforcer notamment l'image de la musique belge à l'international. À cela s'ajoute la volonté de pouvoir collaborer un jour avec le grand David Guetta, ainsi qu'avec Selah Sue, originaire elle aussi de Belgique. En attendant que ses projets se concrétisent, Lost Frequencies part à l'assaut des États-Unis! Un nouveau challenge pour l'un des meilleurs DJ de ces dernières années.

Lire aussi