Lizzo se filme durant son entraînement sportif et dénonce la grossophobie

Le - Par .

Active sur les réseaux sociaux, Lizzo aime partager des bribes de son quotidien avec ses fans à travers différentes plateformes. Mardi 9 juin, la chanteuse a posté une vidéo de ses entraînements sportifs sur TikTok afin de dénoncer le "fat shaming".

Lizzo n'a pas sa langue dans sa poche et ne manque surtout pas d'humour. L'interprète de "Juice", souvent attaquée sur son physique à travers des commentaires haineux d'internautes, n'hésite pas à partager des messages engagés afin de dénoncer la grossophobie sur la Toile.

Active sur les réseaux sociaux, l'artiste se sert donc de ses différents comptes pour évoquer le "fat shaming" en prônant l'acceptation de soi. Sur TikTok ce mardi 9 juin 2020, Lizzo a partagé une vidéo d'elle durant un entraînement sportif: "Si vous n'êtes pas un grossophobe, continuez à faire défiler, ok maintenant que tous les grossophobes sont ici", a-t-elle commenté.

Lizzo assume ses rondeurs

Engagée contre les remarques déplacées sur le physique, Lizzo multiplie les prises de parole à ce sujet. Et en ce début du mois de juin 2020, la nouvelle reine des nominations a souhaité remettre les choses au clair. Oui, elle assume ses rondeurs et non, elle n'a pas besoin de l'avis des internautes sur son poids.

"Je m'entraîne régulièrement depuis cinq ans, a-t-elle expliqué. Et cela peut vous surprendre que je ne travaille pas pour avoir votre type de corps idéal. Je travaille pour avoir mon type de corps idéal. (...) Alors, la prochaine fois que vous voudrez venir voir quelqu'un et le juger, qu'il boive des smoothies au chou frisé ou mange McDonald's, ou que vous vous entraîniez ou non, que diriez-vous de vous regarder vous-même et de vous soucier de votre putain de corps ? Parce que la santé ne dépend pas seulement de ce à quoi vous ressemblez à l'extérieur. La santé, c'est aussi ce qui se passe à l'intérieur. Et beaucoup d'entre vous doivent faire un nettoyage. Namaste, passez une excellente journée."

Lire aussi