Liam Payne pour Hugo Boss: «J’ai bu quelques verres avant le shooting»

Le - Par .

Ambassadeur de la marque Hugo Boss, Liam Payne a participé à la dernière campagne pour leurs boxers. Il s’est récemment confié sur cette expérience.

Liam Payne

De retour sur le devant de la scène avec de nouveaux morceaux tels que «Stack It Up» et «All I Want (For Christmas)», Liam Payne a été choisi pour être le nouveau visage de la marque Hugo Boss. Le chanteur a récemment dévoilé le résultat de son shooting photos pour la campagne de sous-vêtements.

Et si Liam Payne apparaît plus beau que jamais sur les clichés, le chanteur a confié qu’il n’avait pas été très à l’aise au départ. Et pour cause, l’artiste a dû se dénuder devant une équipe de plusieurs techniciens, les photographes Mert Alas et Marcus Piggott, mais aussi devant le mannequin Stella Maxwell.

Et comme en témoignent ses confidences dans les coulisses de son concert à Manchester pour 2019 Hits Radio Live, Liam Payne a eu besoin d’un petit coup de pouce: «Le shooting-photos en lui-même était très bien, les photographes que j’avais étaient les meilleurs dans l’industrie. Ils ont pris soin de moi et ont tout fait pour que je sois à l’aise avec tout ça. Mais, j’ai bu quelques verres avant le shooting… J’étais comme ça: ‘J’ai besoin d’un peu de courage pour y aller’. C’est beaucoup de se mettre nu devant les gens.»

Liam Payne pas très à l’aise à l’idée d’enlever le bas

Ce n’est pas la première fois que l'ex-membre des One Direction évoque cette séance-photos un peu particulière. A l’occasion d’une interview pour GQ, il a donné les détails de cette expérience: «C’était une pièce remplie de cinq ou six personnes et j’ai eu besoin d’une énorme quantité de tequila pour m’amener à ce niveau, a-t-il confié. Je me tenais là et d’un coup on m’a dit ‘Enlève le bas’, j’étais là ‘Vraiment ? L’enlever complètement ?’ Et après il y a eu un moment de malaise lorsque j’étais assis dehors en train de fumer une cigarette en pensant: ‘En gros je viens de tourner du porno soft. D’une part, ma mère va me tuer. D’autre part, je ne sais pas jusqu’où ça peut aller.»

Lire aussi