Les punchlines de Nekfeu: frapper là où ça fait mal

Le - Par .

Manier les mots est un exercice que Nekfeu maîtrise parfaitement. L’encre coule et les textes restent gravés dans l’esprit de son public. Des punchlines qui ont fait de lui l’un des meilleurs rappeurs de sa génération.

Nekfeu, le sens des mots

Se livrer à cœur ouvert. À travers des textes forts, Nekfeu dit tout haut, ce que beaucoup pensent tout bas. En juin dernier, l’artiste français a créé la surprise en dévoilant en deux temps son album «Les Étoiles Vagabondes» puis «Les Étoiles Vagabondes: Expansion». Une annonce inattendue qui a valu un succès immense à Ken Samaras, de son vrai nom. Considéré comme l'un des meilleurs rappeurs de sa génération, l’artiste sait comment s’adresser à son public: en restant lui-même. Pour lui, pas question de tricher ou de s’inventer des histoires. S’il décide d’aborder un sujet spécifique, c’est en toute légitimité et en connaissance de cause: amour, tristesse, spiritualité, adultère… Des situations déjà vécues par le jeune homme.

Tous les fans ont analysé les textes de celui que l’on surnomme «Le Fennec». Et nombreuses sont les punchlines que l’on trouve dans les différents titres de Nekfeu. À commencer par l’un des morceaux phares de son troisième album, «Tricheurs». En collaboration avec Damso, cette chanson a énormément fait parler du duo francophone. Dans le texte, certains rappeurs, comme Booba, se sont sentis visés par le couplet du Belge. «J’ai pris des grammes et j’ai perdu des kilos, t’assumes pas ta calvitie comme Ne-Yo. […] Les maisons de disques sont des sal*pes c’pour ça qu’elles font des avances. Je f’rai pas deux fois la même erreur, donne-moi ton cœur et j’écrase mon mégot, c’est à toi que je parle donc fais pas ton De Niro».

Sans avoir d’explications de la part de Damso, Le Duc s’est empressé d’adresser un message bien spécial à son ancien ami, via les réseaux sociaux. «On n’était pas des sal*pes quand on t’invitait dans nos clips et albums pour t’aider à briller à ton tour. Bienvenu dans le camp adverse». Pourtant, il semblerait que Booba se soit enflammé un peu trop rapidement, en entendant toutes ces histoires sur «Tricheurs», Damso a tenu à rétablir la vérité et surtout à s’expliquer. «Booba, j’ai cité ton nom plusieurs fois et c’était toujours pour te remercier. Que ce soit à travers mes textes ou en interviews. Ce n’est pas parce que le contrat est fini que mes principes vont s’en aller, au revoir le vieux». Malheureusement, il est déjà trop tard pour B20, qui a officiellement déclaré la guerre à son ancien coéquipier.

Nekfeu vit avec son temps

Nekfeu a toujours écrit des textes qui correspondent à l’époque actuelle. À plusieurs reprises, l’artiste s’est confié sur la façon qu’il avait de composer. Comme il est possible de le voir dans son film «Les Étoiles Vagabondes», l’inspiration n’est pas toujours facile à trouver. Pourtant quand cette dernière est présente, l’encre coule et les meilleures punchlines de l’artiste remuent les esprits de son public. Certaines peuvent parler de sujets controversés où le rappeur prend position.

Premier exemple dans «Nouvel Homme»: «Dans cette histoire folle à la Roald Dahl, j’me suis mouillé comme la France au Rwanda». Ici Nekfeu évoque dans la première partie son histoire d’amour. En parlant, l’auteur de «Sacrées Sorcières» ou encore «Charlie et la Chocolaterie», il parle donc d’une relation extraordinaire où l’impossible s’est produit. Mais il fait également référence à l’histoire de France, où en 1994 le pays a eu une influence d’un point de vue militaire au Rwanda. Autre engagement pris par l’artiste dans «Ecrire», celui sur l’environnement. «Les paysages sont désolés, pourtant les hommes n’ont pas d’excuses». Ici, il constate les dégâts environnementaux causés par l’Homme depuis de nombreuses années. En confrontant aussi les «non» réactions des principaux responsables.

Dans divers morceaux, Nekfeu aborde d’autres sujets plus sombres, comme la période difficile qu’il a traversée avant de sortir «Les Étoiles Vagabondes». Au début de son long-métrage, il débute avec une phrase marquante: «Aujourd’hui j’ai joué devant 80 000 personnes et je ne me suis jamais senti aussi seul». La peur de la page blanche, les idées qui ne viennent pas, de nombreuses craintes qu’il a dues affronter. Dans son titre «Energie sombre», le jeune homme parle alors de cette période compliquée. Suite à sa rupture amoureuse, les pensées noires de l’artiste s’emparent de sa tête. Certains jours, il n’arrive plus à s’en débarrasser: «Tellement sombre que mon ombre est plus claire que moi».

Les meilleures punchlines, tous albums confondus

Depuis le début de sa carrière, Nekfeu s’est fait une réputation autour de ses punchlines. Qu’il soit en solo ou avec les membres du S-Crew, ses mots s’enchaînent et marquent les esprits des fans. Certaines citations sont des constatations de la société actuelle. D’autres sont des interrogations auxquelles Nekfeu essaye encore de répondre.

  • «Soit tu subis, soit tu mets les coups» - Nique les Clones pt. II
  • «Etrange comme on ressent des pulsions d'amour au contact de la mort ou d'son évocation» - Premier pas
  • «Issu d’une jeunesse qui m’choque, attirée par le crime, genre. Si j’me flingue en live, combien de screenshots ?» - Réalité augmentée
  • «Ton absence est la pire des présences» - O.D
  • «On s'est retrouvé en plongeant dans des trous noirs, c'est troublant ; si c'est pour saigner, à quoi sert d'être ouvert ?» - Les étoiles vagabondes
  • «J'ai pas les pieds sur terre, j'ai besoin d'espace, j'ai peur de ta face cachée...» -  Alunissons
  • «La terre mère étouffe sous la saleté de ses fils» - Avant tu riais
  • «Je suis devenu celui dont aurait rêvé celui que je rêvais d'être. Tu me suis ? Je ne veux pas me réveiller» - Egérie
  • «Au fond du trou, à part le Ciel, tu veux qu’j’me tourne vers qui ?» - Le Horla
  • «Les uns craquent, les autres tiennent mais ça craint, ils obtiennent du chagrin qui s’accroît, mais les plaies s'aggravent» - Zone
  • Lire aussi