Les astuces beauté TikTok, entre inventivité et… prise de risque inconsidérée

Le - modifié le - Par .

Le réseau social préféré de la Gen Z regorge d'astuces beauté aussi surprenantes qu'innovantes, mais qui peuvent également se révéler dangereuses pour la santé des utilisateurs. Et qu'on se le dise, finir à l'hôpital pour avoir tenté de plaquer ses cheveux avec de la colle n'a absolument rien de gratifiant même si cela a fait grimpé votre cote de popularité. Zoom sur trois des pires astuces beauté repérées sur TikTok qui ne pouvaient que virer au cauchemar. (Avec ETX/AFP)

On ne se lime pas les dents

Parmi les premières astuces beauté TikTok à avoir fait grincer des dents les professionnels de santé des quatre coins du globe, on nommera le "nail files", "teeth challenge", ou "teethfiling". Véritable fausse bonne idée, cette tendance est apparue dans le courant de l'année 2020, et a été reproduite depuis des milliers de fois. Elle consiste à se limer les dents avec une lime à ongles pour un alignement parfait. Une astuce qui a bien évidemment été pointée du doigt par de nombreux dentistes alertés par le buzz de certaines vidéos. 

"C'est totalement à proscrire. Il n'y a pas d'intérêt à limer ses dents, d'autant plus qu'en faisant ça on va éliminer une partie de l'émail qui ne repoussera pas. Donc on va augmenter de façon importante le risque de formation de caries", avait alors déploré le Dr Christophe Lequart, chirurgien dentiste et porte-parole de l'Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD). Si l'astuce n'a pas disparu de TikTok, on la retrouve désormais avec un message d'avertissement : "Merci de ne pas essayer de reproduire les activités de cette vidéo. Elles peuvent entraîner de sérieuses blessures". Au moins, les utilisateurs sont désormais avertis du danger.

On se contente d'un crayon pour les taches de rousseur

Il n'y a rien de nouveau dans le fait de tenter d'obtenir temporairement des taches de rousseur, si ce n'est que la méthode consistait jusqu'alors à utiliser un stylo ou un crayon, voire un eyeliner. Chose aisée qui ne comportait aucun risque. Sauf que les réseaux sociaux et leurs fausses bonnes idées sont passés par là, et que depuis de nouvelles astuces ont fait surface. Il y a notamment eu le henné, encore faut-il savoir l'utiliser et se procurer la bonne référence, et puis il y a eu la star de télé-réalité Tilly Whitfeld dont l'expérience a viré au cauchemar. Attention, âmes sensibles, s'abstenir.

La jeune femme a expliqué sur son compte Instagram avoir repéré sur TikTok une astuce consistant à dessiner des taches de rousseur à l'aide d'encre et d'aiguilles à coudre. On pourrait alors se dire que la simple mention de ces 'outils' aurait du faire fuir la principale intéressée, qui a malgré tout tenté l'expérience. Résultat, Tilly Whitfeld dit avoir "fini à l'hôpital avec une perte temporaire de la vision" et des cicatrices sur le visage, invitant ses abonnés à ne pas suivre ce type d'astuces DIY et de se rendre chez des professionnels. A bon entendeur!

On évite de fixer ses cheveux avec de la colle

C'est plus un malencontreux concours de circonstances - disons-le comme ça - qu'une astuce beauté qui a fait connaître l'Américaine Tessica Brown en début d'année. A court de gel coiffant, cette utilisatrice TikTok a eu la (très) mauvaise idée d'utiliser une colle extra-forte, de la super glue, pour plaquer ses cheveux. Sans grande surprise, les cheveux ont commencé à durcir pour finalement ne faire plus qu'un avec son cuir chevelu. Shampoing, huile de coco… Aucun produit n'est parvenu à résoudre le problème. C'est alors que la jeune femme a réalisé une vidéo devenue virale sur TikTok. 

Ce moment de gloire lui a notamment permis d'obtenir l'aide d'un chirurgien esthétique qui a mis fin à son cauchemar capillaire, non sans mal. Une histoire qui finit bien, mais qui a malheureusement inspiré d'autres utilisatrices que certains soupçonnent d'avoir cherché le buzz. Une seule chose à retenir de cette histoire, colle et cheveux ne font pas bon ménage. Et si l'aventure peut prêter à sourire, elle aurait pu se terminer bien plus mal.

©AFP/ ETX