Le saviez-vous? Natoo a fait partie de la police pendant sa jeunesse

Le - Par .

Elle cartonne aujourd’hui avec ses vidéos en ligne et gagne suffisamment d’argent pour vivre de sa passion. Mais avant de devenir célèbre, Natoo avait un autre métier.

Natoo sous l’uniforme de policière

Élevée en Seine–Saint-Denis par sa mère polonaise, Natoo suit un parcours scolaire assez classique. Adolescente, elle ambitionne de devenir prof d’EPS et s’inscrit à la fac de sport. Elle n’y reste finalement qu’une année. Malgré son tempérament de rebelle (elle adore passer son temps à râler contre les institutions), Natoo décide de rejoindre les rangs de la police nationale. Elle intègre l’école des gardiens de la paix avec l’espoir, un jour "d’attraper des méchants, et d’aider des victimes" (propos recueillis dans une interview Le Monde du 7 avril 2017). La théorie passée, vient le temps de la pratique. Et comme beaucoup de ses collègues, Natoo déchante lorsqu’elle est confrontée à la vraie réalité du métier de policier. Membre des brigades de nuit, la youtubeuse perd peu à peu de sa motivation, rapidement lassée par un quotidien qui ne lui convient pas.

Les premiers pas sur YouTube

Même si elle se sent de moins en moins à l’aise dans son uniforme, Natoo poursuit sa mission de service public. Entre deux nuits au commissariat, elle tente aussi de trouver un moyen de s’échapper, de faire quelque chose de "plus léger". Elle décide de passer son temps sur YouTube à regarder des vidéos humoristiques. Et c’est là qu’elle a le déclic. Elle aussi veut publier des vidéos sur YouTube. Pendant plusieurs années, Natoo mène donc une double vie de policière et d’apprentie youtubeuse. Puis elle franchit enfin le pas. Après cinq années au service de la police nationale, Natoo prend son courage à deux mains et demande une mise à disposition à son supérieur. À l’époque, il s’agit pour la Française de s’accorder deux années sabbatiques pour pouvoir se lancer à fond dans son projet YouTube. Le succès étant au rendez-vous, Natoo n’a depuis jamais retrouvé son uniforme de policière.

Quand youtubeur devient officiellement un métier

Comme Natoo, un grand nombre de Françaises et Français rêvent d’exercer le métier de youtubeur. Aujourd’hui, tout est un poil plus facile pour eux. Malgré une plus forte concurrence, le métier de youtubeur est de plus en plus reconnu dans la société. Lorsque Natoo a demandé à son patron l’autorisation de quitter ses fonctions de policière, rares sont ses collègues qui ont compris quelles étaient ses nouvelles motivations professionnelles. Beaucoup s’attendaient d’ailleurs à la voir revenir assez vite au poste. Dix ans plus tard, la donne a bien changé. Il existe même des formations pour apprendre les rudiments du métier et tenter de se faire une place en ligne. Certains peuvent donc légitimement débuter leur carrière professionnelle en tant que youtubeurs !

Lire aussi