Le -
modifié le -

Le saviez-vous? En 2015, Jennifer Lopez a risqué 2 ans de prison au Maroc!

© © Getty Images / Astrid Stawiarz

Une plainte pour outrage public à la pudeur

Tout le monde le sait, Jennifer Lopez est une véritable bomba latina connue dans le monde entier pour ses talents de chanteuse et d’actrice, mais aussi pour son superbe fessier. En concert, l’interprète de "Booty" n’hésite pas à mettre en avant sa silhouette pour faire grimper la température. Sauf que cette attitude ne semble pas plaire à tous.

Au Maroc, un spectateur a décidé de déposer plainte à la suite d’un show de la chanteuse. Ce dernier accuse Jennifer Lopez d’avoir "chanté et dansé […] avec des gestes et attitudes suggestives attentatoires à la pudeur et aux bonnes mœurs".

Une plainte qui déchaîne les passions

À la suite de cette plainte, les réactions ne se font pas attendre. Partout dans le monde, la presse titre sur "le fessier trop sexy de Jennifer Lopez pour le Maroc". L’association Maroc Cultures est elle aussi attaquée. Le ministre de la Communication marocain s’empare du dossier, et saisit la Haute Autorité de la communication audiovisuelle. Peut-on être tellement sexy au point de risquer la prison? A priori oui, dans certains pays.