Le coup de coeur podcast: Extimité

Le - modifié le - Par .

C’est aujourd’hui, le 17 mai, la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie - une journée en hommage à la lutte LGBTQIA+. Pour célébrer cet événement, nous avons choisi comme coup de cœur de la semaine un podcast qui donne la parole à ce combat: Extimité, présenté par Douce Dibono et Anthony Vincent.

Donner la parole aux personnes qui ne l’ont pas souvent, c’est l’objectif du podcast engagé Extimité. On retrouve à chaque épisode un portrait complet d'une personne, et le récit de sa lutte contre les discriminations. Des témoignages prenants qui racontent comment surmonter la différence entre qui nous sommes, et comment nous sommes perçus par les autres.

Car le concept d’extimité, par opposition à celui d’intimité, renvoie justement à notre désir de présenter certains aspects de nous-mêmes au monde extérieur. Un nom très adéquat pour ce podcast qui traite, parmi d’autres sujets, du procédé par lequel les personnes LGBTQIA+ revendiquent leur identité dans notre société.

Dans l’épisode 35, Audrey retrace par exemple son parcours de femme queer et noire en France; de sa jeunesse difficile à ses combats politiques. Elle revient également sur le parcours qui l’a mené à l’acceptation de son identité et de ses fiertés personnelles.

Les hôtes d’Extimité ont également réalisé un format spécial pour le confinement: Journal Extime. Sous forme épistolaire, le podcast nous plonge dans des récits de vies confinées - et propose quelques solutions pour vaincre la morosité quotidienne.

Si vous vous sentez impliqué dans ces combats ou que vous êtes simplement curieux de ces luttes, écoutez sans hésitation Extimité!

Lire aussi