Lady Gaga: tout ce qu’on sait de son nouvel album «Chromatica»

Le - Par .

J-1 avant la sortie de l’opus tant attendu de la Mother Monster! Tracklist, collaborations, style musical, ambiance futuriste… NRJ a réuni toutes les infos sur «Chromatica».

Lady Gaga: tout ce qu'on sait sur son nouvel album "Chromatica"

Lady Gaga fait monter le suspens depuis de nombreux mois autour de la sortie de son nouvel album. La chanteuse fait son retour quatre ans après l’opus «Joanne», ce vendredi 19 mai 2020. Pour le moment, l’artiste a dévoilé uniquement deux titres de «Chromatica»: «Stupid Love» et «Rain on Me».

Beaucoup de mystère plane toujours autour du sixième opus de la carrière de Gaga mais voici tout ce qu’on le sait sur «Chromatica».

Lady Gaga: «Chromatica» a une tracklist conséquente

Lady Gaga a officiellement publié l’intégralité de sa tracklist sur ses réseaux sociaux, en avril dernier. Au total, 16 chansons figurent sur l’opus, «Chromatica». Parmi elles, on retrouve le premier single, déjà dévoilé, «Stupid Love» mais aussi le hit sorti récemment «Rain on Me» en duo avec Ariana Grande.

1.Chromatica I
2. Alice
3. Stupid Love
4. Rain on Me ft. Ariana Grande
5. Free Woman
6. Fun Tonight
7. Chromatica II
8. 911
9. Plastic Doll
10. Sour Candy ft. BlackPink
11. Enigma
12. Replay
13. Chromatica III
14. Sine From Above ft. Elton John
15. 1000 Doves
16. Babylon

«Chromatica» et ses collaborations de renom

Parmi cette tracklist impressionnante, les fans ont pu s’apercevoir que Lady Gaga avait fait appel à trois autres artistes sur «Chromatica». Elle a ainsi travaillé avec Ariana Grande sur le hit déjà sorti «Rain on Me». Les fans sont désormais impatients de découvrir le duo de la superstar avec Elton John intitulé «Sin From Above». Le chanteur britannique est très proche de la Mother Monster. Lady Gaga est, en effet, la marraine d’un de ses fils.

Pour cet album, Lady Gaga a également exploré de nouveaux styles musicaux. La preuve avec sa collaboration avec le groupe de K-pop, BlackPink sur le morceau «Sour Candy». La formation composée de Jennie, Lisa, Jisoo et Rosé n'est pas à sa première collaboration. Les artistes ont déjà travaillé aux côtés de Dua Lipa pour le morceau «Kiss And Make Up».

Lady Gaga crée un univers de science-fiction pour «Chromatica»

Lady Gaga fait preuve d’une grande créativité avec son nouvel opus. Tout l’univers qui entoure «Chromatica» est digne d’un film de science-fiction. La pochette de l’album dépeint une Lady Gaga dans un style postapocalyptique tout droit sorti du long-métrage «Mad Max». Les premiers singles et clips hyper acidulés issus de «Chromatica» dévoilent aussi une scénographie futuriste. Dans une interview avec Zane Lowe, Lady Gaga parle de la signification du titre «Chromatica». «Le symbole de Chromatica a une onde qui est le symbole mathématique du son et c’est à partir de là que le son est fait, et pour moi la musique est ce qui m’a guéri tout au long de ma vie, et à nouveau faire ce disque m’a guéri, et c’est vraiment ce que représente Chromatica. Je vis dans Chromatica, c’est là que j’habite. J’ai réfléchi à mon environnement… j’ai trouvé la Terre… je l’ai effacée. La Terre est annulée. J’habite sur Chromatica (…) c’est un état d’esprit».

Lady Gaga: son grand retour vers la pop

La chanteuse revient à ses premiers amours grâce à «Chromatica». Après avoir fait ses débuts dans la pop, l’artiste américaine nous avait habitué à d’autres styles musicaux ces dernières années. Elle avait notamment dévoilé un album jazz avec Tony Bennett, puis un opus principalement rock et folk pour «Joanne» pour enfin exploser avec les ballades country du film «A Star is Born».

Avec «Chromatica», Lady Gaga devrait prendre le même chemin qu’avec «Just Dance». Les deux hits déjà connus de l’opus «Stupid Love» et «Rain on Me» montrent que la chanteuse renoue enfin avec les rythmes dance-pop.

Lady Gaga se met à nu dans ses nouveaux hits

Certains titres de «Chromatica» sont très personnels. Lady Gaga se livre comme jamais dans «Rain on Me» par exemple qui évoque les épreuves difficiles et traumatisantes de la vie d’Ariana Grande et de la Mother Monster, évoquées à travers des paroles riches de sens: «It's coming down on me/ Water like misery/ It's coming down on me/ I'm ready, rain on me».

«Free Woman» revient sur la personnalité forte et libre de la superstar. Ce titre aurait été inspiré de son agression sexuelle par un producteur de musique subie dans sa jeunesse. La Mother Monster a partagé ces paroles sur Twitter : «This is my dance floor I fought for» soit en français  «C’est ma piste de dance pour laquelle je me suis battue».

La Mother Monster a également récemment teasé le morceau «Alice» en partageant le texte: «My name isn’t Alice, but I’ll keep looking for Wonderland/ Je ne m’appelle pas Alice, mais je continue à chercher le pays des Merveilles». Elle a ainsi indiqué qu’avec ce nouvel album elle se montrera telle qu’elle est. L’artiste en a marre de vouloir chercher à tout prix la perfection. Elle met ainsi de côté l’utopie pour laisser place à la réalité. 

Gaga a collaboré avec de nouveaux producteurs

Avec «Stupid Love», la chanteuse a donné un avant-goût de son album aux sonorités proches de ses premiers hits. Elle a travaillé avec BloodPop et son ancien collaborateur Tchami. Le titre a également été influencé par la pop fraiche du producteur de stars Max Martin.

Dans une série de posts dévoilés sur les réseaux sociaux, les fans ont également pu voir que Lady Gaga avait travaillé avec les producteurs Sophie, Justin Tranter et Boyz Noise.

Lire aussi