Lady Gaga : pourquoi a-t-elle décidé de s'assagir ?

Le - modifié le - Par .

On l’a découverte comme chanteuse excentrique, et elle nous avait tous habitués aux looks très originaux. Depuis quelques années pourtant, Lady Gaga semble s’être assagie.

L’excentricité pour percer dans la musique

De son vrai nom Stefanie Joanne Angelina Germanotta, Lady Gaga a rencontré quelques difficultés pour se faire une place dans la musique. Au tout début de sa carrière, la chanteuse enchaîne les échecs et peine à devenir une véritable star. À la veille des années 2010, Lady Gaga prend donc la décision de se créer un personnage de toutes pièces. Avec la sortie de son premier album "The Fame", l’Américaine dévoile un personnage de chanteuse excentrique et provocant. Au fil des années, des albums et de ses apparitions en public, Lady Gaga semble vouloir donner dans la surenchère pour s’imposer dans le paysage musical international. En coulisses, beaucoup affirment que le style provocant et excentrique de la chanteuse lui sert à masquer ses véritables émotions.

Un style vestimentaire de plus en plus extravagant…

Peut-être faites-vous partie de celles et ceux qui ont découvert Lady Gaga dans les magazines de presse people davantage que sur les ondes radio. Il faut dire que durant des années, l’interprète des hits "Just Dance" et "Poker Face" n’a cessé de faire parler d’elle pour ses tenues et looks atypiques. Entre sa célèbre robe en viande, sa volonté de s’afficher déguisée en son alter ego masculin et ses tenues très colorées, celle que ses fans surnomment la "Mother Monster" s’est imposée comme la reine de l’excentricité sur les tapis rouges. À noter que dans ses chansons, Lady Gaga aborde également à cette époque des thèmes controversés, comme la religion ou le féminisme.

… avant un retour à l’élégance

Au milieu des années 2014, Lady Gaga commercialise l’album "Cheek to Cheek" aux accents jazz. Pour l’occasion, la chanteuse montre les premiers signes d’un changement de look et de personnalité. De plus en plus, l’Américaine privilégie l’élégance à l’excentricité. Elle devient d’ailleurs, à cette époque, l’égérie de plusieurs marques vestimentaires comme H&M ou Versace. Dans la foulée, Lady Gaga enregistre l’album "Joanne" dans lequel elle aborde des thèmes plus personnels, tels que la famille. Une grande partie des spécialistes sont alors unanimes : Lady Gaga semble désormais davantage se concentrer sur sa voix que sur son personnage de chanteuse excentrique. C’est un peu comme si Stefanie Germanotta n’avait plus besoin de son armure protectrice et pouvait désormais se dévoiler plus simplement à son public.

La sortie de "A Star Is Born", le déclic ?

En 2018, le film "A Star Is Born" offre à Lady Gaga l’occasion rêvée de montrer qu’elle n’est plus la chanteuse excentrique de ses débuts. Auréolée de succès pour sa prestation dans le film de Bradley Cooper, la "Mother Monster" se montre désormais plus féminine, plus raffinée et plus naturelle. Une sorte de destination finale dans le parcours vers la sagesse de la chanteuse.

Lire aussi