Lady Gaga, Michael Jackson, Bruno Mars, Beyoncé… Retour sur les meilleures performances vocales du Super Bowl

Le - modifié le - Par .

Chaque année, le Super Bowl propose à la fois un show sportif et un spectacle musical hors normes. De Lady Gaga à Michael Jackson ou Beyoncé, les plus grandes stars s’y sont confrontées.

Lady Gaga sur le toit du NRG Stadium de Houston

En 2017, les organisateurs du Super Bowl optent pour Lady Gaga comme star principale de la mi-temps. Habituée à des prestations scéniques époustouflantes, la chanteuse américaine confirme sa réputation. Alors que les footballeurs américains ont regagné les vestiaires, la nouvelle star du cinéma international se pointe sur le toit du NRG Stadium de Houston. Attachée à un câble, Lady Gaga effectue un saut dans le vide jusqu’à rejoindre la scène installée pour sa prestation. Durant plusieurs minutes, la chanteuse reprend quelques-uns de ses plus grands hits ("Juste Dance", "Poker Face", etc.), le tout accompagné de feux d’artifice et d’effets spéciaux. Lady Gaga profite par ailleurs de l’impact médiatique de ce mini-concert pour dénoncer avec subtilité la politique d’immigration mise en place aux États-Unis par le Président Donald Trump.

Michael Jackson, le pionnier

En 1993, date à laquelle Michael Jackson se produit sur la scène du Super Bowl, l’événement sportif ne bénéficie pas encore de la notoriété médiatique qu’on lui attribue aujourd’hui. Après une entrée en scène spectaculaire, l’interprète des hits "Billie Jean" et "Heal The World" marque pourtant un grand coup. Beaucoup considèrent le roi de la pop comme le chanteur ayant ouvert la voie aux autres artistes pour leur invitation à la mi-temps du Super Bowl.

Le triptyque Coldplay/Beyoncé/Bruno Mars

En 2016, les spectateurs du Super Bowl et les téléspectateurs du monde entier ne profitent pas d’une, mais de trois stars pour la mi-temps du match. Tour à tour, Bruno Mars et Beyoncé se chargent de faire vibrer le stade avec des interprétations musicales très chorégraphiées. La performance des deux artistes parvient même à éclipser celle livrée par le groupe Coldplay.

Beyoncé, en solo en 2013

Rares sont les artistes à être conviés à la mi-temps du Super Bowl à plusieurs reprises. On le sait pourtant, dans le monde musical, Beyoncé ne fait rien comme les autres. Avant de partager la scène en 2016 avec Coldplay et Bruno Mars, la femme de Jay-Z s’était déjà initiée à l’ambiance du Super Bowl. En 2013, Beyoncé s’offrait une représentation aux accents féministes et profitait de l’occasion pour reformer, le temps d’une chanson, le groupe des Destiny’s Child.

Katy Perry et son requin

En 2015, Katy Perry débarque sur la scène du Super Bowl avec la ferme intention de montrer qu’elle est l’une des plus grandes chanteuses et show-girls de la planète. Si sa prestation se déroule sans accroc (avec une entrée en scène perchée sur un gigantesque tigre), c’est un élément tout autre qui participera au succès de sa prestation. Dans un décor très estival, un danseur habillé en requin parvient en effet à voler la vedette à la chanteuse, en interprétant une chorégraphie plus ou moins inspirée. Sur les réseaux sociaux, le "Left Shark" fait son apparition.

Lire aussi