Lady Gaga au Stade de France: un show spectaculaire

Le - Par .

La reine de la pop a mis le feu au Stade de France, ce dimanche 24 juillet 2022.

Après plus de deux années d’attente, Lady Gaga a fait son grand retour sur scène la semaine dernière pour ses premières dates du «Chromatica Ball Tour». La Mother Monster était hier, dimanche 24 juillet, au Stade de France pour le plus grand plaisir de ses fans français.

La superstar a dès le départ fait monter la pression en interprétant ses trois plus grands succès : «Bad Romance», «Just Dance» et «Poker Face». Lady Gaga se libère ensuite littéralement de son cocon pour ambiancer un peu plus son public.

Entourée de ses danseurs, la chanteuse poursuit avec ses hits «Alice» et «Monster». Mi-insecte, mi-extraterrestre, elle surprend en enchainant les chorégraphies sur des décors sombres et brutaux. Une ambiance qui s’éloigne de l’univers multicolore de l’opus «Chromatica».

Lady Gaga émue au Stade de France

La bête de scène sait également émouvoir son public lorsqu’elle interprète au piano «Shallow», «Alway Remember Us This Way» ou encore «1000 Doves». A noter que la Mother Monster ne peut retenir ses larmes au moment d’interpréter le bouleversant «Edge of Glory».

L’acte final du show ne laisse personne indifférent. Sous les feux d’artifices, Lady Gaga pousse sa majestueuse voix encore plus loin en interprétant «Stupid Love». Puis elle met le feu sur «Rain on Me» devant 76 000 personnes en délire. La superstar, en latex et cuir, finit son show incroyable avec son dernier hit «Hold My Hand», extrait de la bande-originale de «Top Gun : Maverick».

Avec le «Chromatica Ball Tour», Lady Gaga prouve une nouvelle fois qu’elle est une des plus grandes performeuses de tous les temps. La chanteuse, proche de son public français, n’a pas manqué de le remercier sur les réseaux sociaux après le show. «C’était tellement fun, vous êtes des amours.», a-t-elle écrit sur Twitter.

Lire aussi