L’abricot, le fruit craquant

Le - modifié le - Par .

Les variétés d’abricots se succèdent tout au long de l’été : l’Orangered, le Rouge du Roussillon, l’Orangé de Provence, le Bergarouge, le Bergeron... Autant de variétés que de goûts et de textures allant de l’acidulé au sucré, et de la chair ferme à la chair fondante.

En plus d’en avoir pour tous les goûts, l’abricot est un fruit facile à consommer : à la croque, en confiture, en tarte, en version sucrée ou en version salée ce fruit estival ravit les petits et les grands.

Choisir et conserver les abricots

Contrairement à une banane, un abricot ne mûrit plus après sa cueillette. Choisissez un fruit charnu et souple au toucher et laissez-vous guider par son odeur pour juger de sa qualité. L’abricot doit être consommé très rapidement après l’achat. Il n’aime pas le froid et se garde simplement à l’air ambiant.

Parfumer son assiette avec de l’abricot

Il se consomme aussi bien cru que cuit. Il peut être décliné en version sucrée mais aussi salée. Rôti avec du beurre dans une poêle, en compote ou même en papillote, laissez-vous tenter par son délicat parfum.

Quelques idées de recettes :

Le saviez-vous ?

Les abricots peuvent être placés dans un sac en papier kraft pour accélérer le processus de maturation du fruit !

Pour en savoir plus sur l’abricot rendez-vous sur le site des Fruits et Légumes frais en cliquant-ici.