La robotique, un secteur qui a de l’avenir

Le

Les robots vous font rêver, vous fascinent ? Découvrez le futur de la robotique et les multiples débouchés qu’offre ce secteur mêlant innovations scientifiques et technologies de pointe.


Alors qu’ils relevaient encore de la science-fiction il y a quelques décennies à peine, les robots font aujourd’hui partie de notre réalité. Dans les usines, dans nos maisons ou à l’hôpital, ils sont de plus en plus présents et de plus en plus performants. Et pour cause, depuis une quinzaine d’années, la robotique ne cesse de progresser au gré de la recherche scientifique et d’innovations technologiques toujours plus pointues. Dans quels domaines la robotique est-elle surtout utilisée de nos jours ? Et quel avenir semble se dessiner pour ce secteur ?  
 

Un secteur d’expertise, de multiples domaines d’application

À ce jour, les robots sont surtout utilisés dans l’industrie où, programmés pour accomplir des tâches pénibles et répétitives, ils assurent la fabrication de nombreux produits. Cependant, la robotique a su s’étendre à d’autres domaines, notamment à la médecine avec le développement de robots de chirurgie, des outils particulièrement utiles pour les opérations délicates. La robotique domestique est aussi en plein essor, proposant aux consommateurs des robots de nettoyage et d’entretien : tondeuses, aspirateurs, robots de piscines etc.

Les métiers de la robotique sont ainsi des métiers d’expertise, qui requièrent des connaissances théoriques ou techniques très spécifiques, ainsi qu’une grande capacité d’adaptation de ces connaissances à un domaine précis (médecine, science, industrie).  D’une part, les ingénieurs, les roboticiens, les techniciens R&D (recherche et développement expérimental) et les programmeurs conçoivent les robots. Et d’autre part, les mécaniciens, les opérateurs de fabrication et autres agents de production se chargent de leur utilisation pratique. À cette grande variété de professions s’ajoutent aussi les métiers de la communication et du marketing, pour lesquels il est également nécessaire d’avoir des connaissances en robotique.
 

Le futur de la robotique : toujours plus de progrès

Les innovations technologiques de ces dernières années ouvrent de nouvelles perspectives dans le développement de la robotique. Les nanotechnologies ont ainsi permis l’émergence de la microrobotique qui, dans le futur, devrait être très utile à la médecine, notamment pour la fabrication d’organes artificiels et de prothèses connectées. De même, les progrès en matière d’intelligence artificielle laissent à penser que les robots pourraient bientôt se charger de travaux de plus en plus complexes.

De plus, les robots sont devenus des outils indispensables pour la recherche scientifique, permettant d’atteindre des zones jusqu’ici inaccessibles. L’exploration spatiale et la découverte des fonds marins, par exemple, dépendent ainsi beaucoup des robots et de leur évolution. La robotique a donc encore de beaux jours devant elle.


Plus d'info sur digiSchool : Intelligences Artificielles: quelles valeurs enseigneriez-vous à un robot ?