La démo d'Outriders est disponible : la bonne surprise de ce début d'année ?

Le

Attendu pour le mois prochain, Outriders s'est offert une longue démo sur consoles et PC. Doté d'un gameplay sympathique et d'une ambiance alléchante, le jeu pourrait bien réussir son pari. On vous en dit plus.

Outriders : lancement de la démo

Connu pour son travail sur Gears of War: Judgment ou encore Bulletstorm, le studio polonais People Can Fly s'apprête à faire son grand retour avec Outriders, un titre qui surfe sur la vague des "looter shooters" tels que Destiny 2 et The Division 2. En attendant la sortie du jeu, le 1er avril 2021 sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X, PC (Steam, Geforce Now) et Stadia, les développeurs ont mis en ligne un longue démo qui permet de découvrir le Prélude et la première zone du monde d'Outriders. 

Non limitée dans le temps, la démo offre la possibilité aux joueurs de monter jusqu'au niveau 7 et d'essayer les quatre classes du titre : le Technomage (soutien longue portée), le Pyromage (moyenne portée), l'Illusionniste (courte portée, attaque et fuite) et le Telluriste (tank, courte portée). En plus du scénario principal, il est également possible de remplir quelques quêtes secondaires, afin d'acquérir de l'équipement supplémentaire et des ressources nécessaires pour le craft. Quelques boss sont également de la partie.

Bien entendu, il est possible de conserver sa progression afin de ne pas reprendre à zéro lors de la sortie d'Outriders. Information importante, pour profiter de la démo, il faut au préalable créer un compte Square Enix et le lier à son compte de jeu principal (PSN, Steam, Xbox Live...).

Outriders : un shooter fun qui donne envie d'en voir plus 

De notre côté, nous avons pu passer quelques heures sur la démo et la surprise fut au rendez-vous. Si Outriders rappelle fortement Gears of War avec sa vue à la troisième personne, ses grosses armes et son système de couverture, le jeu peut s'appuyer sur ses quatre classes afin d'apporter une certaine profondeur au genre. Chaque attribut impose un style combat particulier, ce qui favorise grandement le jeu en équipe lors de missions ou combats difficiles. 

© People Can Fly / Square Enix

Sous ses airs de jeu de tir "bourrin", Outriders s'appuie tout de même sur quelques éléments RPG qui rendent l'expérience encore plus intéressante. Les ennemis sont dotés de d'une barre de vie qui descend plus ou moins en vite, en fonction de notre niveau et de la puissance de nos armes et pouvoirs. Même son de cloche pour les boss, ces derniers étant capables d'utiliser des capacités qu'il est possible d'annuler en lançant des sorts d'interruption. Les combats prennent alors une véritable dimension tactique, sans pour autant négliger l'action. 

© People Can Fly / Square Enix

Concernant le scénario, les premières heures de jeu se veulent rassurantes. Pour faire simple, dans Outriders, on incarne un soldat qui fait partie d'une expédition spatiale ayant pour but de coloniser une planète habitable par l'Homme. Néanmoins, après un étrange phénomène qui décime notre unité, notre personnage fini congelé afin de ne pas subir le même sort. 30 ans plus tard, ce dernier se réveille, mais la situation à totalement changé. Le paysage idyllique des premières minutes de jeu s'est transformé en un véritable champ de guerre, où les humains survivent tant bien que mal. À présent dôté de pouvoirs, notre héros/héroïne doit alors aider ses camarades afin de rétablir l'ordre et découvrir les mystères qui se cachent derrière cette planète.

S'il est encore un peu tôt pour juger le scénario du jeu, les développeurs semblent avoir mis l'accent sur les quêtes et la mise en scène. Les missions secondaires proposées dans la démo sont plaisantes à effectuer et elles ne donnent pas l'impression d'être là pour faire du remplissage. Dans l'ensemble, Outriders paraît généreux. Il faudra bien évidemment attendre la sortie finale du jeu afin de juger le contenu complet de ce dernier, mais tout cela nous donne envie d'en voir plus ! Rendez-vous dans un mois pour le verdict final.