La colocation : avantages et inconvénients

Le

La colocation est souvent un moyen pratique de trouver un logement en le payant moins cher, que vous soyez étudiant ou jeune actif. Mais c’est aussi un mode de vie particulier auquel il faudra vous habituer. Prêt à sauter le pas ?


Vivre à plusieurs dans un appartement n’est pas forcément de tout repos. Si vous choisissez la colocation, mieux vaut ne pas la commencer avec un parfait inconnu. Et bien s’entendre avec vos amis ne signifie pas que vivre avec eux sera facile pour autant ! La première chose à faire, c’est de savoir si la personne avec laquelle vous envisagez d’habiter a un mode de vie similaire au vôtre. Vivre avec un fumeur alors que vous ne touchez pas aux cigarettes peut être source de désagréments. De même, si vous n’aimez pas forcément faire la fête, ou que vous n’avez pas l’habitude de sortir tard le soir, dites-le. C’est en mettant ces éléments au clair assez vite que vous pourrez vous assurer d’avoir bien choisi votre colocataire.
 

La colocation, ou le (douloureux) apprentissage de la vie en communauté

Si vous pensiez que vous connaissiez la vie en communauté après avoir vécu avec vos parents et vos éventuels frères et sœurs, vous vous trompiez. Vivre en coloc, ce n’est pas du tout comme vivre avec sa famille… et ce n’est pas forcément mieux non plus. En effet, il va falloir vous habituer au mode de vie de votre (ou vos) coloc(s). Et supporter les petites habitudes ou les petits oublis de chacun demande beaucoup de patience et d’indulgence.

Il peut être également difficile de vivre en coloc quand, certains soirs, vous aimeriez bien vous retrouver au calme et seul. Vous devrez également accepter le fait de recevoir des amis qui ne sont pas forcément les vôtres, et veiller à ce que les tours du ménage soient bien respectés au lieu de devoir tout faire vous-même (ou de laisser l’autre tout faire à votre place). Autrement dit, vous allez devoir vous montrer diplomate et conciliant sur bien des points. A moins, bien entendu, de tomber sur le coloc parfait.
 

La colocation, une expérience qui peut valoir le coup

Mais la colocation, c’est aussi un moyen d’habiter avec des amis, et de vivre une expérience dont vous pourrez parler plus tard à vos petits-enfants. Mine de rien, ça peut être réconfortant de trouver un chocolat chaud préparé par votre coloc quand vous rentrez chez vous, parce qu’il sait que vous n’allez pas bien. Sans oublier les soirées films, les soirées crêpes ou celles où vous refaites le monde sur un canapé.

Il y a aussi quelques effets secondaires : à force de vivre ensemble, vous finirez par attraper les expressions et tics de langage de l’autre, et probablement par finir vos phrases en même temps (si l’entente est vraiment bonne). Une colocation qui se passe bien est assez inoubliable, et crée généralement des liens qui perdurent bien après la fin de votre cohabitation. Encore faut-il tomber sur la bonne !
 

Plus d'infos sur digiSchool : L'ultime guide du savoir-vivre en colocation