Kendji Girac : les événements qui l'ont propulsé au sommet

Le - modifié le - Par .

Kendji Girac peut se vanter de sa carrière, une ascension fulgurante qu’il ne doit qu’à son talent et à son innovation. NRJ vous fait découvrir les principaux événements qui l'ont propulsé au sommet.

"The Voice" : une prestation impressionnante

Kendji Maillé, de son vrai nom, n’a que 17 ans lorsqu’il se lance dans l’aventure de "The Voice : La Plus Belle Voix" en 2014. Même si le public l’avait déjà découvert sur YouTube avec sa reprise en flamenco du titre de Gims, "Bella", il était loin de se douter que l’artiste à l’accent andalou remporterait la finale !

Emmené par son coach Mika, c’est un triomphe. Six ans plus tard, il deviendra à son tour coach dans "The Voice Kids" en remplacement d’Amel Bent, un événement marquant dans sa carrière musicale, où il a pu rejoindre entre autres Soprano et Jenifer.

Un premier album à plus d’un million d’exemplaires

Dès son premier album, intitulé "Kendji", la pop star atteint des sommets avec une première place au Top Albums. Porté par ses hits "Color Gitano" ou "Andalouse", l’opus sera vendu à plus d'un million d'exemplaires, entrant parmi les 19 albums français vendus à plus d'un million d'exemplaires depuis l’année 2000. La machine est en marche pour le petit prince de la gipsy pop.

Les concerts affichent complet, et les fans se font de plus en plus nombreux sur les réseaux sociaux, soutenant sa popularité naissante. L’enfant qui a grandi en caravane se doutait-il qu’il deviendrait le nouveau centre médiatique ? Son deuxième album "Ensemble" va confirmer cette graine de star.

Des collaborations fructueuses

C’est Soprano qui ouvre le bal sur le morceau "No me mires más", issu du deuxième album de Kendji, "Ensemble". Parlant couramment le catalan, sa langue maternelle, il chante aussi en occitan, langue qu’il a apprise à Périgueux lorsqu’il était jeune. Dans son troisième opus "Amigo", Claudio Capéo, autre star de la musique pop urbaine, est invité sur le titre "Que Dieu me pardonne". Cependant, c’est surtout sur son dernier disque "Mi Vida" que Kendji Girac multiplie les featurings.

Gims, Dadju et Soolking entrent dans l’univers du chanteur tsigane pour un mix des genres musicaux. Dansant et mélancolique, c’est une nouveauté pour Kendji, qui cherche à se renouveler. Slimane est aussi à l’origine du très beau "Habibi" aux sonorités orientales, tout comme Vianney sur "Évidemment", une ballade romantique.

Déjà trois fois lauréat

Le jeune chanteur n’a que 24 ans, et il a déjà reçu 3 NRJ Music Awards. En 2014, c’est son hit "Color Gitano" qui est récompensé "chanson de l’année" et "révélation francophone". L’année suivante, il est lauréat dans la même catégorie pour son morceau "Conmigo", de la pure gipsy pop à la Kendji ! Refrain en espagnol, déclaration d’amour à sa belle Andalouse, le public en raffole ! Enfin, en 2018, le titre "Pour oublier" est lui aussi primé pour son langage et sa musique du cœur. Et ce n’est certainement pas fini avec la sortie de son dernier album "Mi Vida".

Lire aussi