Katy Perry et son père: retour sur une relation très particulière

Le - modifié le - Par .

Si Katy Perry est une artiste pop rock adulée par ses fans dans le monde entier, ses relations familiales sont toutes différentes. Notamment avec son père, pasteur chrétien évangéliste.

Une enfance bercée par le gospel

Katy Perry n’a pas toujours été la chanteuse excentrique et provocante de "Swish Swish" en feat. avec Nicki Minaj ou encore dans "Bon appétit" avec le trio Migos. Pendant son enfance, c’est dans une église qu’elle fait ses premiers pas en tant que chanteuse à l’âge de 9 ans. Attirée par la musique, elle poursuit le chant à l’adolescence en s’exerçant au gospel. Ses parents, Mary et Keith Hudson, couple de pasteurs chrétiens évangélistes, voient en leur fille un futur maillon de leur communauté conservatrice. Mais Katheryn Elizabeth Hudson, de son vrai nom, en a décidé autrement. En 2008, à la sortie de son single "I Kissed A Girl", tiré de son deuxième album "One of the Boys", les choses se corsent avec ses parents.

"La fille du diable"

Keith Hudson ne peut pas comprendre les chansons de sa fille, malgré l’amour qu’il lui porte. D'après The Sun, il l'aurait même qualifiée "d'enfant du démon" ! Pour calmer les fidèles de son église, le pasteur a été jusqu’à leur demander de prier pour Katy Perry. Dès le premier succès de la pop star "I Kissed A Girl", les langues se sont déliées, le mettant mal à l’aise : "Ils demandent comment je peux prêcher alors que j’ai produit une fille qui a chanté qu’elle a embrassé une autre fille…". Lui-même, qui a assisté à un des concerts de sa fille, en est ressorti malheureux et honteux, comme il l’explique au magazine : "J'ai vu cette génération et la manière dont ils avaient l'air concentrés. C'est comme s'ils étaient à l'église. Je suis resté debout et j'ai pleuré. J'ai pleuré et pleuré. Ils aiment et ils vénèrent une mauvaise chose". Et la situation n’en reste pas là, car Keith Hudson s’est même fait agresser verbalement par une mère en colère, qui a été jusqu’à traiter la musique de Katy Perry de "satanique", alors que celui-ci sortait d’une émission de radio chrétienne.

La réponse de Katy Perry

La popularité de la chanteuse a commencé très jeune alors qu’elle écrivait et faisait des solos à l’église. Sa mère, Mary Hudson, se souvient avec nostalgie de cette époque : "l’onction était incroyable et les gens pleuraient". Mais c’était sans compter la personnalité, la féminité, la créativité et l’excentricité de la star, qui a vu naturellement sa carrière musicale décoller grâce à sa polyvalence. Lassée des remarques désobligeantes, lors d’une interview en 2013 au magazine Marie Claire, Katy Perry, qui pratique la méditation transcendantale, a expliqué clairement sa position face à la religion : "Je ne suis pas bouddhiste, je ne suis pas hindoue, je ne suis pas chrétienne, mais je sens encore que j’ai un lien profond avec Dieu. Je prie tout le temps, pour la maîtrise de soi, l’humilité, la gratitude… Il suffit parfois de dire merci, c’est mieux que de demander des choses…". La messe est dite !

Lire aussi