Justin Bieber s’engage contre le racisme

Le - Par .

Sur Instagram, Justin Bieber a pris la parole pour dénoncer le racisme dans le monde.

Justin Bieber

Très actif sur les réseaux sociaux et suivi par plus de 122 millions d’abonnés sur Instagram, Justin Bieber a une importante communauté. Et l’interprète de «Sorry» partage régulièrement des bribes de son quotidien avec ses fans.

Mais les réseaux sociaux sont aussi pour Justin Bieber un moyen de faire passer des messages. Mardi 3 décembre, l’artiste canadien n’a pas hésité à prendre la parole sur un sujet important: le racisme. A travers une publication, il a souhaité dénoncer les actes de discrimination.

L’occasion aussi pour l’artiste de faire son mea culpa: «Quand j’étais jeune, je n’étais pas éduqué et je me suis retrouvé à dire des choses vraiment blessante sans savoir le pouvoir de mes paroles, a-t-il écrit. Le racisme est toujours très répandu et je veux utiliser ma voix pour rappeler que nous sommes tous des êtres humains et que nous avons tous la même valeur devant Dieu.»

Justin Bieber s’engage

Ce n’est pas la première fois que Justin Bieber lève la voix pour dénoncer le racisme. En 2017 par exemple, il avait apporté son soutien au mouvement Black Lives Matter, qui dénonçait les violences policières contre les Noirs: «Je suis un Canadien blanc et ne saurai jamais ce que cela fait d'être un Noir américain, mais ce que je sais c'est que j'ai envie de faire quelque chose et d'utiliser ma voix pour dénoncer le racisme».

Si aujourd’hui, Justin Bieber s’engage, le chanteur a été à plusieurs reprises lui-même accusé de racisme. On se souvient notamment de l’affaire qui l’opposait à Tobias Cannon.

Lire aussi