Julien Geloen: le jour où il a failli mourir

Le - Par .

Le YouTubeur fait de grandes confessions dans sa dernière vidéo. Julien Geloen raconte la fois où il a failli perdre la vie, alors qu’il n’avait que 14 ans.

Le jour où tout a basculé. Dans sa dernière vidéo YouTube, Julien Geloen revient sur cette histoire qui a marqué sa vie. Il y a plusieurs années maintenant, le jeune homme arrive dans un collège dans le sud de la France. Rapidement, il se fait de nouveaux amis: «Il y a des bonnes personnes, il y a de moins bonnes personnes. Et bizarrement je me fais pote avec les moins bonnes» explique-t-il dans un premier temps.

Un jour, lui et sa bande d’amis partent en expédition urbex dans une maison hantée située à côté de leur école. Très mal à l’aise à l’idée de s’infiltrer dans ce bâtiment, Julien Geloen suit tout de même ses copains à l’intérieur: «J’ai le coeur qui bât à 1000 à l’heure parce que je sais que je suis en train de faire un truc pas bien.»

Julien Geloen: la peur de sa vie

Pendant la visite de cette mystérieuse bâtisse, l’adolescent et ses amis tombent sur un tiroir rempli d’armes à feu avec des munitions. Curieux face à cette trouvaille, tous essayent de les tenir dans leurs mains. Alors qu’ils se croient dans un jeu vidéo de guerre, le drame arrive.

Face caméra, il décrit la scène: «Fumée dans toute la chambre, mes oreilles qui sifflent, le mur à 20cm de moi s’effrite et tombe, j’ai les yeux qui piquent. Et là je me retourne, je vois mon pote avec le fusil à pompe, l’arme s’est enrayée, sans même qu’il appuie sur la gâchette, le coup est parti juste à côté de ma tête» dit-il.

Pris de peur, les adolescents s’enfuient de la maison. Une vingtaine de minutes plus tard, l’adrénaline redescend: «Sur le moment je ne réalise même pas que j’ai failli mourir.» Depuis ce moment-là, Julien Geloen réalise la chance qu’il a d’être encore en vie: «Ça m’a vraiment servi de leçon.» En faisant cette vidéo, le meilleur ami de Darko veut rappeler à ses abonnés que la vie ne tient qu’à un fil et qu’il faut vraiment faire attention.

Lire aussi