Juju Fitcats et Tibo InShape: leur couple dans une mauvaise passe

Le - modifié le - Par .

En couple avec Tibo Inshape depuis près de 5 ans, Juju Fitcats s’est confiée sur sa relation avec l’influenceur. Elle a par ailleurs reconnu les difficultés et les inquiétudes par lesquelles passe leur couple, en proie à une possible séparation.

Fiancés depuis septembre 2022, Tibo Inshape et Juju Fitcats semblent filer le parfait amour. Tous deux se sont rencontrés en 2017, lors de l’élection de Miss Inshape sur la chaîne du youtubeur. Malgré quelques dérapages dans leurs vidéos ou bien sur les réseaux sociaux, ils sont parvenus à se constituer une solide communauté. Aujourd'hui, c’est plus de 11,5 millions de personnes qui suivent leurs aventures sur les réseaux sociaux. Mais si pour eux tout semble aller parfaitement, les deux passionnés de sport ne partagent pas exactement la même vision de l’avenir.

Dans une interview accordée à Jeremstar, la jeune femme de 27 ans a confié les enjeux de leur désaccord : « Moi, à titre personnel, pour l’instant, je ne veux pas d’enfants. Je n'en ai pas envie et je n’ai pas besoin de ça pour être heureuse. Je me vois faire ma vie sans enfant », a-t-elle expliqué. Du côté du jeune homme la situation est plus complexe : « Lui, il en veut. Je sais que c’est quelque chose qu’il a envie de vivreMais du coup, il y a eu des fois où ça m’a fait pleurer. Je lui ai même demandé s'il était sûr de vouloir m’épouser parce que finalement il est conscient de ce que je ne veux pas. Même si l’amour est là, c’est dur d’être amoureux d’une personne et de lui dire 'je t’aime, mais je ne veux pas te priver de quelque chose dans ta vie' ». Un désaccord donc, qui vient redistribuer les cartes de leur relation et pourrait les pousser vers une véritable rupture.

Juju Fitcats: une santé compliquée

Au cours de cette entretien, Juju s’est également confiée sur les problèmes de santé qu’elle rencontre depuis l’adolescence. « On me demande très souvent si je suis enceinte, et même si je sais que ce n’est pas méchant, c’est quand même très intrusif. Tu imagines si je galère à en avoir, ou pire encore, si je suis stérile ? Et d’ailleurs, pour le petit aparté, j’ai de gros soucis hormonaux depuis que j’ai 18 ans. Je n’ai pas eu mes règles pendant cinq ans. Si un jour je veux des enfants, ça ne sera pas si facile que ça ».

Des aveux qui espérons-le, ne porteront pas un coup à une si belle idylle.