Le -
modifié le -

Jérémy Frerot expose sa vision de la société dans le clip de «L'Homme Nouveau»

Pour le plus grand plaisir de ses fans, Jérémy Frerot vient de dévoiler son tout nouveau clip pour le morceau «L'Homme Nouveau». Réalisé par Yann Orhan, le clip très intimiste a une portée écologique.

L’interprète de «Avant le Jour» y expose sa vision de la société et met en lumière les impacts des mauvaises habitudes des humains sur la nature: «L’Homme nouveau est la personne qui comprend que la nature est à la fois autour de nous et en nous ; qui observe son empreinte sur l’environnement et qui décide, à son niveau, de changer les choses», peut-on lire dans le communiqué officiel.

A travers les images du clip, le chanteur se met aussi à nu. Dans un magnifique jeu de superpositions, le corps de Jérémy Frerot est remplacé par les éléments de la nature: «Je suis de l’eau et je dérive/ L’Homme est de trop/ Je suis de l’eau là sur la rive/ L’Homme au galop/ Je suis de l’eau, des hauts/ Des rêves, des idéaux/ Je vois de haut et je me lève/ L’Homme nouveau», interprète l’artiste.

Jérémy Frerot: un artiste engagé

Si Jérémy Frerot a souhaité aborder des questions environnementales, ce n’est pas un hasard. Ambassadeur de l’association Surfrider Foundation, qui lutte pour la protection des océans depuis 1990, l’ex-partenaire de Florian Delevaga est une personnalité particulièrement engagée dans la défense de l’environnement.