Jenifer, M. Pokora, Soprano, Shy'm... Plus de 350 célébrités réunies pour "Et demain?" en soutien aux hôpitaux

Le - Par .

En cette période de crise sanitaire, les célébrités s'engagent et s'unissent afin de venir en aide aux plus démunis et au personnel hospitalier. Plus de 350 célébrités ont ainsi uni leur voix pour le morceau engagé "Et demain ?" en soutien aux hôpitaux.

Ils s'engagent pour la bonne cause avec des gestes solidaires. Alors que la crise sanitaire continue aux quatre coins de la planète, pas moins de 350 célébrités (artistes, journalistes, acteurs, sportifs) se sont unies au sein du collectif "Et Demain ?" et ont offert un morceau engagé. 

Shy'm, Amel Bent, Vitaa, M. Pokora, Soprano, Kendji Girac, Bigflo & Oli, Eddy de Pretto, Boulevard des Airs, Zazie, Vianney, Amir, David Guetta, Gims, Keen'V et bien d'autres ont ainsi posé leur voix pour ce titre solidaire: "Il a fallu en arriver là pour nous rassembler/ Prendre conscience de l’importance de l’humanité/ Ce combat, c’est le monde entier qui doit le mener/ Car y a pas de couleur ni de religion pour être confiné/ Il a fallu en arriver là pour les remercier/ Ces héros du quotidien qui sacrifient leur vie pour notre santé/ Ces mêmes qui criaient dans la rue : venez-nous aider !", chantent-ils à l'unisson. 

Ce projet musical, dévoilé le 7 avril, a pour but de collecter des fonds au profit de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. Il permet ainsi de venir en aide à "toutes ces personnes anonymes qui oeuvrent chaque minute sans relâche pour nous permettre d'espérer un autre... "demain". Plus que jamais, restons chez nous et pensons à eux", peut-on lire dans le communiqué officiel du collectif. 

M. Pokora lance un appel aux dons

Après avoir offert sa veste de tournée dans le cadre du NRJ BIG ACTION pour soutenir le personnel hospitalier, M. Pokora n'a donc pas hésité à participer à cette nouvelle action avec le collectif "Et demain?". 

Confiné à Los Angeles aux côtés de sa famille, l'interprète de "Les Planètes" a également lancé un appel aux dons. Touché par cette cause, l'heureux papa d'Isaiah rappelle sur sa page Facebook "qu'il n'est jamais trop tard pour bien faire" et qu'il n'y a pas "de petits dons".  Selon lui, "l'essentiel c'est de partager cette chanson et cette initiative pour qu'elle puisse résonner le plus fort possible". 

Lire aussi