Jason Derulo: quel est son meilleur album?

Le - modifié le - Par .

Depuis son arrivée sur la scène musicale en 2010, Jason Derulo enchaîne les hits et les albums à un rythme effréné. Mais quel est le meilleur album du chanteur américain?

L’album "Jason Derulo", le premier opus

Certains artistes n’attendent pas de sortir leur 2e ou 3e opus pour marquer les esprits. En 2010, Jason Derulo dévoile son album éponyme, le premier de sa carrière. Pour l’occasion, le natif de Miami, en Floride, se livre à un travail de titan : sélectionner 9 titres parmi plus de 300 chansons enregistrées pour son premier opus. L’objectif est clair : proposer le meilleur album possible pour lancer sa carrière, et offrir au public quelque chose de spécial, d’intemporel. Porté par les hits "Whatcha Say" et "In My Head", l’album s’écoule à plus de 315 000 unités outre-Atlantique. Pour l’anecdote, sachez qu’il existe plusieurs versions du hit "Whatcha Say", dont une enregistrée dans la langue de Molière et une autre en version acoustique.

L’album "Everything is 4", le mieux classé à sa sortie

Si l’album "Jason Derulo" a rencontré un vif succès dès sa sortie en 2010, le troisième opus de l’ami indélicat de Will Smith, "Everything is 4" est celui qui décroche la meilleure position dans les classements (4e position du classement aux États-Unis avec 40 000 exemplaires écoulés en une semaine seulement). Il faut dire que le hit "Want to Want Me" choisi comme premier single de l’album a largement contribué à ce succès. Le single co-écrit avec Sam Martin se hisse sur le podium des meilleures ventes de singles un peu partout dans le monde, et franchit le cap du million d’exemplaires vendus. Revers de la médaille, les autres hits de l’album, qui comporte pourtant des collaborations avec Stevie Wonder et Jennifer Lopez, passeront un peu inaperçus.

L’album "Future History", celui de la confirmation

Sortir un premier album lorsqu’on est un artiste encore inconnu est une mission délicate. Une autre mission tout aussi périlleuse consiste à commercialiser un second opus au moins aussi bon que le premier. En 2011, Jason Derulo se frotte à cet exercice en dévoilant son 2e album studio, "Future History". Histoire de ne pas ralentir son ascension musicale, le concurrent de Trey Songz au titre de chanteur R&B le plus sexy met toutes les chances de son côté. Pendant plusieurs mois, il assure la mise en bouche avec la diffusion sur le Web de courts épisodes sur les coulisses de l’enregistrement de cet album. L’Américain prend également soin de sélectionner des titres éclectiques qui témoignent de son quotidien. Entre vulnérabilité et émotions, Jason Derulo dévoile dans cet album quelques-uns de ses meilleurs hits comme "Breathing", "Fight for You" ou encore "Don’t Wanna Go Home". Sans doute pas le meilleur album de Jason Derulo, mais probablement le plus personnel.

Lire aussi