Japan Expo 2019 : le point sur les stands de jeux vidéo

Le - modifié le

Le célèbre salon parisien revient au Parc des Expositions de Villepinte cette semaine ! NRJ Games vous dit à quoi vous attendre sur la partie “jeux vidéo” !

Vous le savez sans doute, Japan Expo est le plus ancien salon parisien dédié à la culture japonaise. Il se déroule au Parc des Expositions de Paris Nord situé à Villepinte. Durant 4 jours, du jeudi 4 au dimanche 7 juillet 2019, les arts nippons sont à l'honneur : manga, arts martiaux, musique, cuisine, cosplay, sans oublier le jeu vidéo !

Pour préparer au mieux votre visite du salon, nous vous proposons un petit état des lieux des stands jeux vidéo et des titres disponibles à l’essai, afin que vous sachiez à quoi vous attendre cette année. Pour son 20e Impact, Japan Expo propose en effet un bon lot de jeux très attendus présentés sur les stands d’éditeurs bien connus, comme Nintendo, 2K Games ou encore Square Enix.

© 

Nintendo (Hall 6, stand B674)

Comme tous les ans, Nintendo dispose d’un bel espace pour mettre en avant ses jeux du moment et ceux à venir, tout en incluant de nombreux tournois gratuits. Beaucoup de jeux de type bien différents seront proposés. Jugez plutôt !

  • Pokémon Épée / Bouclier : pour la première fois, les joueurs français vont pouvoir mettre la main sur les prochains épisodes de Pokémon. Durant cette démonstration, les joueurs pourront découvrir l’arène de Donna, où ils devront affronter la championne spécialisée dans les Pokémon de type eau. Cette version d’essai permettra également d’essayer deux nouveaux monstres, connus sous le nom de Yamper et Impidimp (noms anglais).
     
  • Luigi’s Mansion 3 : comme avec Pokémon, Japan Expo est l’occasion pour les joueurs français d’essayer Luigi’s Mansion 3 sur Nintendo Switch. Un bon moyen de découvrir le château hanté dans lequel Luigi devra éliminer tous les fantômes qui rôdent, à l’aide de son fameux aspirateur et de Gluigi, un avatar en glu verte fort pratique.
     
  • The Legend of Zelda Link’s Awakening : les amoureux de la licence The Legend of Zelda auront également de quoi s’occuper pendant cette Japan Expo. En effet, les joueurs vont pouvoir essayer la démo du jeu, qui avait été présentée à l’E3 2019. Au programme, il est possible de découvrir les premières minutes du jeu sur l’île des mouettes ! D'ores et déjà, le titre nous a séduits avec sa réalisation soignée et mignonne à souhait.

Mais ce n’est pas tout ! Un bon nombre de jeux estampillés Nintendo sont présents sur le salon, tels que Super Mario Maker 2 et Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Square Enix (Hall 6, stand B642)

Développeur et éditeur incontournable au Japon comme dans le monde, Square Enix ne pouvait bien évidemment pas manquer Japan Expo. Il nous invite à venir tester deux de ses prochains gros titres :

  • Final Fantasy XIV Online : à l’occasion de la sortie de la nouvelle extension, intitulée Shadowbringers, les joueurs vont pouvoir prendre part à un combat de boss contre Titania et Yojimbo, sur l’une des 48 bornes disponibles. En prime, sachez que les vainqueurs repartiront avec un t-shirt « I BEAT » à l’effigie des deux boss. 16 autres bornes seront également mises à disposition des joueurs afin qu’ils puissent découvrir plus tranquillement les nouvelles zones de Shadowbringers.
     
  • Dragon Quest Builders 2 : attendu pour le 12 juillet prochain (sur PS4 et Nintendo Switch), le Minecraft-like de Square Enix sera lui aussi présent sur le salon. Les joueurs pourront en apprendre plus sur les nouveautés de ce second épisode, jouable aussi bien sur PS4 que sur Nintendo Switch (sur le stand Nintendo).
© 

2K Games (Hall 6, stand B656)

Conscient qu’une grande partie de la communauté de Borderlands est passionnée de mangas et de cosplay, 2K Games a décidé de venir pour la première fois à Japan Expo. Et, étonnament, le mélange entre les deux univers passe plutôt bien !

  • Borderlands 3 : au programme, les joueurs pourront découvrir la démo présentée à l’E3 2019 et affronter Mouthpiece, un des boss de cette nouvelle aventure. Si vous le souhaitez, vous pourrez même immortaliser votre passage sur le stand de Borderlands 3, en faisant un tour dans la caravane aux couleurs du jeu ! Petit conseil : essayez d'aller sur le stand le plus tôt possible, le matin, car la file d'attente se remplit vite. Et c'est bien compréhensible, car la démo est excellente : sensations immédiates, patte artistique séduisante, séquences intenses et combat de boss épique... Vivement la sortie, le 13 septembre 2019 !

Metronomik (Hall 6, stand B652)

En marge des divers stands de jeux musicaux bien connus et présents aux quatre coins du salon (Guitar Hero Live, Just Dance, Dance Dance Revolution...), on trouve le studio japonais Metronomik. Ce dernier est présent à Japan Expo 2019 pour nous présenter No Straight Roads, une sorte de mélange entre jeu de rythme et action / aventure. C’est d’ailleurs la première fois que les joueurs français pourront essayer le titre.

Qui plus est, tous les jours de 14h à 15h, Wan Hazmer (game designer de Final Fantasy XV et Final Fantasy Type-0), le PDG de Metronomik et Jarold SNG (Concept Artist sur Gears of War et Starcraft) sont présents sur le stand du studio. Ils signeront des autographes sur des visuels inédits de No Straight Roads.

© 

Le stand des jeux indés

Cette année, Japan Expo a fait la part belle aux développeurs de jeux indépendants. Parmi tous les titres présents sur le salon, voici ceux qui ont particulièrement retenu notre attention :

  • Fly Punch Boom : développé par le studio italien Jolly Punch Games, Fly Punch Boom est un jeu de combat complètement loufoque, où les joueurs doivent déclencher leurs attaques lors de QTE qui s’apparentent à des "pierre-feuille-ciseau". En prime, le titre bénéficie d’une direction artistique séduisante, qui lorgne du côté des productions d’AdultSwim (Rick et Morty, Superjail…)
     
  • Shady Part of Me : jeu de plateforme en noir et blanc, Shady Part of Me est développé par Dix Douzième, une équipe de développement française composée de huit personnes. Dans ce titre, on incarne une jeune fille qui cherche à s’échapper d’un asile. Pour y parvenir, elle devra faire confiance à son ombre, cette dernière pouvant se déplacer pendant que notre personnage reste sur place. Il faudra alors jouer avec la lumière et les ombres des objets afin de dégager un chemin pour nos deux protagonistes. Un titre très prometteur qui nous a fortement séduits.
     
  • Twin Dragons : Sortir des jeux NES inédits de nos jours, c'est le pari atypique de Broke Studio, une entreprise française qui réalise et édite des jeux indépendants en 2D à l'ancienne. Disponible en version cartouche Nintendo ou en dématérialisé, le titre est un jeu de plateforme mignon (où l'on incarne un bébé dragon vert), doté d'un gameplay simple et réactif qui confère immédiatement d'excellentes sensations. Un petit coup de coeur pour ce jeu qui permet de garder encore un œil dans le "rétro". Un bon complément au stand de la MegaDrive Mini et de celui de l'association MO5.com, qui milite pour le partage et la préservation du patrimoine informatique. Cette dernière a encore une fois un joli stand à Japan Expo, avec le traditionnel Bomberman Saturn, Crash Team Racing et d'autres joyeusetés "old-school".
     
  • Enfin, nous avons été intrigués par Onirism, un jeu à la direction artistique chatoyante, réalisé par les Français de Crimson Tales et disponible en accès anticipé sur Steam. Seul le mode multijoueur en écran partagé est proposé à Japan Expo, mais il remplit pleinement son office en nous amusant à la manière d'un bon vieux GoldenEye 64 des familles. Pour autant, le titre s'articulera principalement autour d'une histoire solo, qui permettra de débloquer du contenu pour le multi. On a hâte d'en voir/tester plus.