Iris Mittenaere prête à arrêter Ninja Warrior ?

Le - Par .

L’emission Ninja Warrior a fait son grand retour le 7 janvier dernier, à l’animation on retrouve le trio de choc : Christophe Beaugrand, Denis Brogniart mais surtout le belle Iris Mittenaere. Toujours auprès des candiats la jeune femme tient un rôle qui lui vaut parfois de violentes critiques.

Ce samedi 7 janvier c’est une fois de plus en hiver que l’on retrouve l’émission Ninja Warrior pour une septième saison. Et pour une nouvelle fois depuis 2018, Iris Mittenaere est de retour aux côtés des nouveaux candidats. Un rôle de co-animatrice qu’elle reprend avec plaisir : « Je me prends vraiment au jeu en étant avec les familles. J'ai l'impression d'être la deuxième sœur. A chaque passage d'un candidat je suis à fond ». Un poste qui pourtant ne la protège pas de la critique. Sur les réseaux sociaux, l’ex-Miss Univers est régulièrement victime des moqueries de la part des haters.

Récemment interrogée par Téléstar, Iris n’a pas hésiter à être cash en ce qui concerne ses réactions jugées abusives, rappelant qu’il était inévitable de ne pas plaire à tout le monde. « Il y a toujours des gens qui critiquent sur tout. Ça ne touche pas que les personnalités mais les femmes de manière générale. On le retrouve aussi dans la télévision ; elles se font critiquer doublement par rapport aux hommes. ».

Iris Mittenaere répond aux haters

Pour la fiancée de l’influencer Diego El Glaoui une chose est sûre « Moi je n'écoute pas » ce que disent les haters sur les réseaux sociaux. Une mentalité qu’elle a d’ailleurs mis du temps à appliquer, aujourd’hui la jeune femme fait en sorte de se concentrer sur le positif : « J'arrive à leur prouver qu'ils ont tort car j'ai ma place depuis 2018. Je suis à la télévision comme je suis dans la vraie vie. ». Pour l’animatrice, il est donc hors de question de quitter son poste, quoi qu’en disent les rageux. « On est dans le partage, la bienveillance, l'exploit sportif. Je sais que l'émission durera dans le temps. Je prends du plaisir à tourner chaque année et j'espère que ça continuera. ».

On lui souhaite tout de même moins de critiques pour cette nouvelle saison.

Lire aussi