Indochine : tout ce qu'il faut savoir sur le hit "J'ai demandé à la lune"

Le - modifié le

"J’ai demandé à la lune" est un hit incontournable qui a failli ne jamais voir le jour. Il marque pourtant le grand retour d’Indochine. Retour sur une chanson qui a su créer une magie universelle.

La naissance du hit

"J’ai demandé à la lune" est un morceau de "Paradize", le neuvième album d’Indochine. Après une traversée du désert dans les années 90 et alors que les médias et le public tournent le dos à cette formation qu’ils trouvent à présent ringarde, cet opus marque le grand retour du groupe sur la scène musicale. Sorti le 8 avril 2002, le single a été écrit en 1994 par Mickaël Furnon, chanteur du groupe rock Mickey 3D. L’idée de ce choix est venue de Rudy Léonet, meilleur ami de Nicola Sirkis et animateur d’une station belge, qui a senti que cet artiste, en marge du star-system, pouvait apporter une impulsion au groupe.

S’il a mis tant de temps à paraître, c’est en raison de sa version finale que les membres d’Indochine peinaient à mettre en forme. Il a fallu la persévérance d’Hervé Lausanne, leur producteur de chez Sony, qui croyait au potentiel de cette chanson, pour que les pop stars la finalisent, malgré les doutes d’oLi dE SaT, guitariste d’Indochine. Après de nombreux essais et l’engouement du chanteur Nicola, celle-ci prend forme peu à peu et s’éloigne de sa version originale ; cela ne froissera en rien Mickaël Furnon qui saluera le talent du groupe pour cette transformation.

Une compo atypique

Rythme hypnotique, lancinant aux allures saccadées, on est loin de l'univers musical d'Indochine avec ce duo guitare voix. Cette ballade poétique qui ne raconte pourtant pas grand-chose touche des personnes qui n’étaient pas forcément fans du groupe. Dans le clip, l’intervention d’un bébé puis d’un enfant que Nicola prend à tour de rôle dans les bras en marchant émeut au plus haut point le public. Et lorsque Pauline, la fille de Rudy Léonet, chante avec Nicola Sirkis, l’innocence et la pudeur s’invitent, multipliant l’emprise de cette chanson addictive.

Un succès qui perdure

En France "J’ai demandé à la lune" s’écoulera à un million d'exemplaires et sera certifiée disque de diamant. Le groupe gagnera même plusieurs récompenses, dont un MTV Europe Music Awards et un NRJ Music Awards. L'album "Paradize" a suivi le chemin en comptabilisant 1.500.000 ventes et la tournée d'Indochine qui a succédé la sortie du disque a recueilli plus de 500.000 spectateurs ! Un succès phénoménal qui a incité Frédéric Sanchez à remixer le hit en lui allouant une allonge, mêlant des instants paisibles à d’autres, plus soutenus. Bon nombre d’artistes interprètent encore cette chanson, comme les Kids United, les Enfoirés et même son compositeur, Mickaël Furnon, fier d’être à l’origine de ce grand classique français.

Lire aussi