Immortals Fenyx Rising - Que faut-il attendre du futur Zelda-like signé Ubisoft ?

Le

Prévu le 3 décembre 2020, Immortals Fenyx Rising est un jeu d’action-aventure qui devrait faire des heureux ! Découverte de ce Zelda-like qui nous plonge dans la mythologie grecque.

Immortals Fenyx Rising, un titre né d’un bug

Si Assassin's Creed Valhalla occupe évidemment le haut de l’affiche en cette fin d’année chez Ubisoft, Immortals Fenyx Rising n’est clairement pas à mettre de côté, offrant une belle alternative à la franchise phare de l’entreprise française. Après avoir repéré un bug sur Assassin's Creed Odyssey (les membres de l'équipage des navires grecs se transformaient en cyclope), les développeurs du studio ont eu envie de faire un jeu où ils n’auraient pas l’obligation de coller au plus près des contextes historiques, et pourraient ainsi installer le récit au cœur d’un univers mythologique. Prévu sur quasiment tous les supports et plateformes inimaginables (Nintendo Switch, PlayStation 4 et 5, Xbox One et Series X/S, PC, Stadia et Amazon Luna), Immortals Fenyx Rising se déroule donc dans un univers inspiré de la mythologie grecque, où dieux et monstres (le jeu avait d’ailleurs été annoncé à la base sous le nom Gods and Monsters) se combattent sans relâche.

Un jeu d’action-aventure en mode ouvert

Au milieu de cette guerre, on incarne Fenyx, le dernier espoir restant pour sauver les dieux qui ont perdu leur pouvoir et qui doivent faire face à Typhon, le plus redoutable des Titans s’étant libéré du volcan sous lequel il avait été enfermé. Demi-déesse mortelle, Fenyx est personnalisable au démarrage (l’apparence, la voix et même le genre du personnage sont changeables) afin de pouvoir apprécier au mieux le héros de ce jeu d’action-aventure à la troisième personne. Dans Immortals Fenyx Rising, le but est de rendre aux dieux leur essence afin qu’ils puissent retrouver leurs pouvoirs et aider Fenyx à vaincre Typhon lors d'un combat final épique. Il faudra pour cela parcourir le large monde ouvert dynamique proposé par les équipes d’Ubisoft et battre les différents monstres bien connus de la mythologie comme le cyclope, le Minotaure ou encore la Méduse. S’il existe 7 régions de l'île d'or à explorer, Fenyx peut à la fois s’aider de son oiseau de compagnie Phosphor pour trouver les endroits les plus intéressants de la carte, et utiliser les ailes de Dédale pour s’y rendre très rapidement.

Un Zelda-like bourré d’humour

Si le design character de ce Immortals Fenyx Rising, ainsi que l’entremêlement entre combats, énigmes et exploration rappellent grandement la franchise Zelda et notamment The Legend of Zelda: Breath of the Wild, le jeu a tout de même su bien se démarquer. D’abord de par un arbre de compétences au style original et qui a une importance capitale pour le héros. Et ensuite par son humour. En effet, les dialogues très drôles du jeu, distillés au milieu d’une histoire censée être très sérieuse, apportent un vrai plus, tout comme la qualité du doublage français. La voix de Zeus est d’ailleurs assurée par Lionnel Astier, père d’Alexandre (qui l’a d’ailleurs fait jouer dans Kaamelott). Comme d’habitude, Ubisoft ne va pas lésiner avec le contenu post-lancement de son titre, puisque pas moins de trois DLC (payants via le Season Pass), mais aussi du contenu gratuit, ont d’ores et déjà été annoncés.